Koraidon-EV.pngPokémon Écarlate et Pokémon Violet sont là, et tout le monde est invité à contribuer !
Des éléments du jeu sont présents sur le site, donc prenez garde lors de votre lecture.
Une nouvelle génération qui apporte de nombreuses nouveautés, donc beaucoup de travail sur Poképédia !
N'hésitez pas à consulter les pages d'aide et le serveur Discord en cas de doute sur la rédaction, et n'oubliez pas de prévisualiser vos modifications avant de les publier.
Miraidon-EV.png
Pokémon Écarlate et Pokémon Violet sont là, et tout le monde est invité à contribuer !
Des éléments du jeu sont présents sur le site, donc prenez garde lors de votre lecture.
Une nouvelle génération qui apporte de nombreuses nouveautés, donc beaucoup de travail sur Poképédia !
N'hésitez pas à consulter les pages d'aide et le serveur Discord en cas de doute sur la rédaction, et n'oubliez pas de prévisualiser vos modifications avant de les publier.

Pokémon Versions Rouge et Bleue

De Poképédia
Aller à la navigation Aller à la recherche
B Pokémon Bleu (Japon) Pokémon Rouge et Bleu Pokémon Jaune J
1996 1998 2000
Pokémon Version Rouge et Pokémon Version Bleue

Jaquette - Pokémon Rouge.png

Jaquette - Pokémon Bleu.png

Les boîtes de Pokémon Version Rouge et Bleue.

Nom japonais ポケットモンスター 赤/青
Pocket Monsters Aka / Ao
Présentation
Génération 1
Genre RPG
Nombre de joueurs 1-2
Plate-forme Game Boy, Console Virtuelle
Conception
Éditeur Nintendo
Développeur GAME FREAK
Dates de sortie
Japon Non sorti
Amérique du Nord 1 septembre 1998
27 février 2016 (Console Virtuelle)
Australie 1 novembre 1998
27 février 2016 (Console Virtuelle)
Europe 8 octobre 1999
27 février 2016 (Console Virtuelle)
Corée du Sud Non sorti

Pokémon Version Rouge et Pokémon Version Bleue sont les deux premiers jeux vidéo Pokémon à être sortis dans le monde occidental (après Pokémon Rouge et Vert qui ne sont sortis qu'au Japon), en Europe en 1999. Jeux de la première génération, ils se jouent sur Game Boy et leur succès est tel qu'ils possèdent une version complémentaire : Pokémon Jaune, et deux remakes : Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille.

Histoire des jeux[modifier]

Développement[modifier]

Selon Pokémon Pokédex Collector's Edition (le guide officiel Pokémon de Prima), la localisation américaine de Pokémon Rouge et Vert a été développée par une équipe de neuf personnes. Les noms Rouge et Bleu ont été choisis car ces couleurs sont celles du drapeau américain[1].

La même équipe de développement a pendant un temps essayé de modifier l'apparence des Pokémon pour les « adapter à une audience américaine ». Tsunekazu Ishihara, le producteur général des jeux, refusa cependant le concept, exprimant son incrédulité totale face à la réinterprétation de Pikachu à laquelle il fut présenté, qui selon lui ressemblait à un chat tigré anthropomorphe à poitrine tout droit sorti de la comédie musicale Cats[2][3].

Version complémentaire[modifier]

Huit mois après la sortie de Pokémon Rouge et Bleu, Pokémon Jaune voit le jour. Il s'agit d'une Édition Spéciale Pikachu dont l'histoire est la même que les versions Rouge et Bleue, mais avec quelques améliorations : graphismes légèrement différents, possibilité d'avoir les trois Pokémon de départ, et surtout Pikachu qui suit le joueur partout hors de sa Poké Ball et avec qui il peut interagir.

Console virtuelle[modifier]

Avant l'annonce de la sortie des jeux sur console virtuelle, le site officiel listait Pokémon Rouge et Bleu ainsi que Pokémon Jaune comme étant adaptés aux enfants dès trois ans[4]. Cependant, avec la sortie des jeux sur Console Virtuelle, PEGI classa les jeux comme étant recommandés aux joueurs de plus de douze ans, en raison de la présence des machines de hasard au Casino de Céladopole.

Scénario[modifier]

Le principe du jeu est de parcourir la région, Kanto, en attrapant des Pokémon, en les entraînant, en battant d'autres Dresseurs, pour avoir huit Badges et finalement battre la Ligue Pokémon.

Le joueur incarne un jeune garçon — nommé Red par défaut — vivant chez sa mère à Bourg Palette. Un jour, il quitte la maison pour devenir un Maître Pokémon. Le Professeur Chen, dont le laboratoire se trouve dans sa ville, lui offre un Pokémon : Bulbizarre, Salamèche ou Carapuce (les Pokémon de type Plante, Feu, Eau). Red a un rival, Blue (qui s'apparente à Régis dans le dessin animé), qui reçoit aussi un de ces Pokémon (celui qui a l'avantage du type sur celui du joueur). Le premier combat a lieu dans le laboratoire du Professeur Chen. Quelle que soit son issue, Red, équipé d'un Pokémon, peut enfin partir à l'aventure sur la Route 1.

Red arrive alors à Jadielle. Il y a peu de choses à y faire : le chemin au nord de la ville est bloqué par un vieil homme allongé au milieu du passage. Red doit donc aller au magasin de la ville, où il reçoit le colis de Chen. Il le ramène au Professeur Chen à Bourg Palette, qui offre un Pokédex à Red et à Blue. Red peut prendre une carte chez la sœur de Blue. Il faut ensuite retourner à Jadielle. Sur la Route 22, il y a possibilité de combattre une deuxième fois Blue. Ensuite, Red peut aller sur la Route 2 pour traverser la forêt de Jade en direction d'Argenta.

Arrivé à Argenta, la seule chose à faire est d'aller à l'Arène pour battre Pierre et avoir le premier Badge : le Badge Roche. Il faut ensuite traverser le Mont Sélénite pour aller à Azuria.

À Azuria, Red rencontre à nouveau son rival en sortant par le nord. Après avoir traversé les Routes 24 et 25, il arrive chez Léo, un scientifique très connu pour la gestion des PC, qui s'est retrouvé transformé en Pokémon (Rattata). Après l'avoir sauvé, celui-ci remet à Red le Passe Bateau, qui permet de prendre l'Océane à Carmin sur Mer. Red peut retourner à Azuria, pour défier Ondine dans l'Arène et avoir le deuxième Badge (le Badge Cascade). Il peut ensuite sortir par une maison cambriolée par un membre de la Team Rocket qui se trouve juste derrière.

À Carmin sur Mer, Red peut obtenir un bon de commande à échanger contre une bicyclette (qui devient un objet phare dans tous les autres jeux vidéo) à Azuria. Il doit ensuite embarquer dans l'Océane, où il rencontre à nouveau Blue. Après avoir trouvé la cabine du capitaine, celui-ci lui remet la CS01, Coupe, qui lui permet d'entrer dans l'Arène de la ville pour battre le Champion local, Major Bob et avoir le troisième Badge (le Badge Foudre). Après cela, un assistant du Professeur Chen lui annonce qu'il est attendu sur la route 2, où il peut aller en passant par la Cave Taupiqueur. Dans un bâtiment de la route 2, un autre assistant du Professeur Chen donne à Red (s'il a attrapé au moins dix Pokémon) la CS 05, Flash qui illumine les grottes les plus sombres. Il en a besoin pour la grotte qui fait office de labyrinthe entre Azuria et Lavanville. Dans cette ville, Red peut y combattre de nouveau Blue dans la Tour Pokémon, puis doit aller à la Route 8 et par le souterrain, et ensuite par la Route 7 pour arriver enfin à Céladopole.

Red doit ensuite se rendre au Casino de Céladopole pour battre le boss de la Team Rocket (Giovanni) dans leur repaire et obtenir le Scope Sylphe permettant de voir les spectres. Il va ensuite à Lavanville et bat la Team Rocket pour délivrer M. Fuji qui lui donne la PokéFlûte permettant de réveiller un Pokémon endormi.

De retour à Céladopole, Red doit battre Erika, pour ainsi obtenir le quatrième Badge (le Badge Prisme), puis achète de l'eau au dernier étage du centre commercial pour la donner ensuite au garde à la frontière de Safrania. Il peut ainsi entrer dans la ville de Safrania et battre le King Karaté au Dojo. Puis, il doit aller à la Sylphe SARL qui est un véritable dédale avec des scientifiques de la Team Rocket, des sbires Rocket, des interrupteurs et autres Dresseurs. Il faut trouver la Carte Magn. puis battre Blue et Giovanni (le boss de la Team Rocket). Puis, Red doit aller à l'Arène de Safrania et ses Pokémon Psy, pour battre Morgane la Championne et obtenir le cinquième Badge (le Badge Marais). Ensuite, il doit aller prendre la piste cyclable, la CS02 Vol et se rendre à Parmanie. Une fois à Parmanie, Red doit battre Koga dans son Arène de type Poison, pour s'y accaparer le sixième Badge (le Badge Âme), et aller récupérer au parc safari les CS 4 et 3 Force et Surf, pour ensuite se rendre à Cramois'Île en passant par les Îles Écume ou par Bourg-Palette. Avant cela, Red peut se rendre à la Centrale où se trouve Électhor, niveau 50. À noter qu'Artikodin, le Pokémon légendaire, est dans les îles Écume et peut être capturé.

À Cramois'Île, Red doit visiter le manoir Pokémon pour trouver la Clé Secrète, qui permet d'ouvrir l'Arène de feu et battre Auguste et ses devinettes, pour avoir enfin, le septième Badge (le Badge Volcan). Red revient ensuite à la ville de Jadielle pour y combattre le Champion de l'Arène qui n'est autre que... Giovanni le chef de la Team Rocket. Une fois battu, il remet à Red le huitième et ultime Badge (le Badge Terre). Red peut maintenant aller à la Ligue Pokémon. Cependant, il doit passer par la Route 22, car Blue tente de prendre sa revanche et est devenu très fort. Puis, Red doit passer la célèbre Route Victoire pour combattre les Pokémon comme les Dresseurs à l'intérieur. À noter la présence de Sulfura.

Le Conseil des 4 se trouve au bout, donc Red doit être fort. Il affronte Olga et ses Pokémon de type Glace, Aldo et ses Pokémon de type Combat, Agatha et ses Pokémon de type Spectre et Peter et ses Pokémon de type Dragon.

Blue se trouve au bout du conseil des 4 et en est le Maître Pokémon.

Après le générique, tout n'est pas totalement fini. À Azuria, se trouve Mewtwo, au niveau 70.

Mécanismes[modifier]

Les mécanismes sont les mêmes que ceux présents dans Pokémon Rouge et Vert :

Personnages importants[modifier]

Héros[modifier]

Le héros du jeu est le même que celui des versions japonaises. C'est Red/Blue (selon la version), dont le but est de devenir Maître Pokémon.

Rival[modifier]

Le rival de Red/Blue est également le même que dans Pokémon Rouge et Vert. Son objectif est le même que celui du héros, c'est-à-dire devenir Maître Pokémon.

Champions & Conseil des 4[modifier]

Champion Aw-Pierre-g1.png Sprite Pierre RB.png Aw-Ondine-g1.png Sprite Ondine RB.png Aw-Major Bob-g1.png Sprite Major Bob RB.png Aw-Erika-g1.png Sprite Erika RB.png Aw-Koga-g1.png Sprite Koga RB.png Aw-Morgane-g1.png Sprite Morgane RB.png Aw-Auguste-g1.png Sprite Auguste RB.png Aw-Giovanni-g1.png Sprite Giovanni RB.png
Pierre Ondine Major Bob Erika Koga Morgane Auguste Giovanni
Type roche eau électrik plante poison psy feu sol
Badge Badge Roche Kanto.png Roche Badge Cascade Kanto.png Cascade Badge Foudre Kanto.png Foudre Badge Prisme Kanto.png Prisme Badge Âme Kanto.png Âme Badge Marais Kanto.png Marais Badge Volcan Kanto.png Volcan Badge Terre Kanto.png Terre

Après les Champions d'Arène, le joueur affronte le Conseil des 4 et son Maître.

Champion Sprite Olga RB.png Sprite Aldo RB.png Sprite Agatha RB.png Sprite Peter RB.png Sprite Blue (Maître) RB.png
Olga Aldo Agatha Peter Rival (Blue/Red)
Type glace combat spectre dragon inconnu

Ennemis[modifier]

Durant l'aventure, le joueur va se confronter plusieurs fois à la Team Rocket, une organisation secrète menée par le Champion de l'Arène de Jadielle, Giovanni, et dont le but est de contrôler le monde. Les rencontres sont nombreuses au cours du jeu, comme au Mont Sélénite ou dans leur base secrète sous le casino de Céladopole.

Autres personnages importants[modifier]

Lieux[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Kanto.

Bugs[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Liste des bugs de la première génération#Bugs de Pokémon Rouge et Bleu.

Nouveautés[modifier]

Pokémon introduits[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Liste des Pokémon de la première génération.

Pokémon exclusifs[modifier]

Voici la liste des Pokémon spécifiques à chaque version.

Version Rouge Version Bleue
023 Abo 027 Sabelette
024 Arbok 028 Sablaireau
056 Férosinge 052 Miaouss
057 Colossinge 053 Persian
043 Mystherbe 069 Chétiflor
044 Ortide 070 Boustiflor
045 Rafflesia 071 Empiflor
058 Caninos 037 Goupix
059 Arcanin 038 Feunard
125 Élektek 126 Magmar
123 Insécateur 127 Scarabrute

Attaques introduites[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Liste des attaques de la première génération.

Objets introduits[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Liste des objets de la première génération.

Différences entre les versions[modifier]

Il y a en tout 151 Pokémon, mais seuls 139 sont disponibles par version, il faut donc faire des échanges entre ces deux versions pour avoir les Pokémon manquants (11 spécifiques par version, le 151e, Mew, étant un cas à part).

Si l'on ne possède qu'une seule version et que les échanges ne sont pas possibles, le nombre de Pokémon capturables est réduit à 124, puisque les Pokémon qui évoluent par échange ne peuvent pas évoluer, que seul un type de fossile est disponible entre Amonita et Kabuto, qu'un seul Évoli peut être obtenu et donc seulement une de ses trois évolutions, et que le joueur ne peut avoir que Kicklee ou Tygnon.

Liens avec les autres médias[modifier]

Liens avec le dessin animé[modifier]

Lors de la série animée Pokémon, les grandes lignes de l'histoire sont respectées, mais entrecoupées de plusieurs arcs créés uniquement pour l'animé.

Liens avec le manga[modifier]

Pocket Monsters Special est le premier manga qui s'inspire directement des jeux. Rouge et Bleu sont les premiers ; le premier arc du manga est donc Rouge-Vert-Bleu.

L'arc reprend la quasi-totalité du jeu comme le Dresseur, Rouge, qui rêve de devenir Maître Pokémon et remplir son Pokédex malgré son rival qui veut le surpasser.

Rouge affronte les Champions d'Arène ainsi que la Team Rocket pour se retrouver à la Ligue Pokémon affrontant son rival.

L'arc change également des détails pour devenir un scénario inédit ; certains Champions (comme Major Bob ou Morgane) deviennent des lieutenants haut placés de la Team Rocket tandis que d'autres (Erika, Ondine ou Pierre) tentent de vaincre l'Organisation.

Des endroits comme la Tour Pokémon ou le Parc Safari deviennent plus importants et des personnages ayant de petits rôles dans les jeux deviennent plus importants (Nina Chen, Léo, le Président du Fan Club de Carmin sur Mer, etc.).

Dans le manga, Rouge représente la version Rouge (son nom japonais est Red), Bleu la Verte (Green) et Verte la Bleue (Blue).

Remake et réédition[modifier]

Les îles Sevii de Rouge Feu et Vert Feuille

En janvier 2004 sont sorties au Japon les versions Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille. En tant que remakes, ces versions ont la même histoire que Rouge, Bleu, Vert et Jaune (sauf après la victoire de l'Arène de Cramois'Île), mais jusqu'à la Ligue. Après, un nouveau lieu est à découvrir une fois 60 Pokémon capturés : les îles Sevii, un archipel constitué de 9 îles (dont deux que le joueur peut débloquer par événement). Dans ces îles, il peut capturer des Pokémon de la deuxième génération et échanger/capturer des Pokémon de la troisième génération.

Les deux jeux originaux de la Game Boy ont été ajoutés à la Console Virtuelle de la Nintendo 3DS le 27 février 2016, en même temps que Pokémon Jaune, avec possibilité d'échange de Pokémon en multijoueur local.

Références dans d'autres jeux vidéo[modifier]

Dans Splatoon, le Festimatch européen et américain des 20 et 21 février 2016 opposait Pokémon Version Rouge et Pokémon Version Bleue. Le festival s'est conclu sur la victoire de Pokémon Version Bleue.

Réception[modifier]

Agrégateurs de notes Sites français Sites étrangers
Metacritic Non noté Jeuxvideo.com 16/20 (en) IGN.com 10/10
Selyga 90 % (sur 3DS) Gameblog.fr Non noté (ja) Famitsu Non noté

Manuel[modifier]

Le manuel des jeux en version française porte le code DMG-PKMN-NFRA.

Imagerie[modifier]

Publicités pour la sortie du jeu[modifier]

Cadres Super Game Boy[modifier]

Anecdotes[modifier]

Le script de Pokémon Rouge et Bleu est basé sur celui de la version originelle japonaise de Bleu. Mais comme ces jeux utilisent les mêmes échanges internes que Rouge et Vert, deux erreurs de traduction ont été introduites :

  • Le PNJ de Cramois'Île à qui l'on échange un Raichu contre un Electrode s'exclame que le Raichu qu'il vient de recevoir a évolué après l'échange. Dans la version originelle japonaise de Bleu, ce PNJ échange son Gravalanch contre un Kadabra, qui lui évolue bel et bien après un échange.
  • Le PNJ d'Azuria à qui l'on échange un Têtarte contre un Lippoutou s'exclame que le Têtarte qu'il vient de recevoir a évolué après l'échange. Dans la version originelle japonaise de Bleu, ce PNJ échange son Spectrum contre un Machopeur, qui lui évolue bel et bien après un échange.

Un poster australien datant de 1998 permet de voir d'anciennes versions des noms anglais des Pokémon de la première génération, limités à 7 caractères[5]. Dans le tableau ci-dessous, les noms visiblement différents de leur version finale sont en gras :

Anciennes versions des noms anglais des Pokémon
NDEX Miniature Nom final Ancien nom Note
001 001 Bulbasaur Bulbasa Nom final réduit à 7 caractères.
002 002 Ivysaur Ivysaur Nom final.
003 003 Venusaur Venusau Nom final réduit à 7 caractères.
004 004 Charmander Charman Nom final réduit à 7 caractères.
005 005 Charmeleon Charmel Nom final réduit à 7 caractères.
006 006 Charizard Charizr
007 007 Squirtle Squirtl Nom final réduit à 7 caractères.
008 008 Wartortle Wartort Nom final réduit à 7 caractères.
009 009 Blastoise Blastoi Nom final réduit à 7 caractères.
010 010 Caterpie Catterp
011 011 Metapod Kokoon
012 012 Butterfree Butterf Nom final réduit à 7 caractères.
013 013 Weedle Weedle Nom final.
014 014 Kakuna Metapod Nom final de Chrysacier.
015 015 Beedrill Beedril Nom final réduit à 7 caractères.
016 016 Pidgey Pidge
017 017 Pidgeotto Pidgeot Nom final réduit à 7 caractères.
018 018 Pidgeot Pidgeot Nom final.
019 019 Rattata Rattata Nom final.
020 020 Raticate Raticat Nom final réduit à 7 caractères.
021 021 Spearow Spearow Nom final.
022 022 Fearow Fearow Nom final.
023 023 Ekans Nagahis
024 024 Arbok Nagaasp
025 025 Pikachu Pikachu Nom final.
026 026 Raichu Raichu Nom final.
027 027 Sandshrew Sandshr Nom final réduit à 7 caractères.
028 028 Sandslash Sandsto
029 029 Nidoran♀ Nidoran Nom final réduit à 7 caractères.
030 030 Nidorina Nidorin Nom final réduit à 7 caractères.
031 031 Nidoqueen Nidoque Nom final réduit à 7 caractères.
032 032 Nidoran♂ Nidoran Nom final réduit à 7 caractères.
033 033 Nidorino Nidorin Nom final réduit à 7 caractères.
034 034 Nidoking Nidokin Nom final réduit à 7 caractères.
035 035 Clefairy Aria
036 036 Clefable Ariala
037 037 Vulpix Foxfire
038 038 Ninetales Ninetai
039 039 Jigglypuff Pudding
040 040 Wigglytuff Custard
041 041 Zubat Zubat Nom final.
042 042 Golbat Golbat Nom final.
043 043 Oddish Ladish
044 044 Gloom Gloom Nom final.
045 045 Vileplume Vileplu Nom final réduit à 7 caractères.
046 046 Paras Parasyt
047 047 Parasect Parasec Nom final réduit à 7 caractères.
048 048 Venonat Venomat
049 049 Venomoth Venomot Nom final réduit à 7 caractères.
050 050 Diglett Digda Nom japonais.
051 051 Dugtrio Dugtrio Nom final.
052 052 Meowth Meowth Nom final.
053 053 Persian Persian Nom final.
054 054 Psyduck Psyduck Nom final.
055 055 Golduck Golduck Nom final.
056 056 Mankey Mankey Nom final.
057 057 Primeape Primeap Nom final réduit à 7 caractères.
058 058 Growlithe Flamie
059 059 Arcanine Blaze
060 060 Poliwag Aqua
061 061 Poliwhirl Aquanau
062 062 Poliwrath Aquamar
063 063 Abra Hocus
064 064 Kadabra Pocus
065 065 Alakazam Alakaza Nom final réduit à 7 caractères.
066 066 Machop Karate
067 067 Machoke Kungfo
068 068 Machamp Judoh
069 069 Bellsprout Bellspr Nom final réduit à 7 caractères.
070 070 Weepinbell Weepinb Nom final réduit à 7 caractères.
071 071 Victreebel Vicrtee
072 072 Tentacool Jilly
073 073 Tentacruel Manowar
074 074 Geodude Geodude Nom final.
075 075 Graveler Gravale
076 076 Golem Golem Nom final.
077 077 Ponyta Ponyta Nom final.
078 078 Rapidash Gallop Nom japonais.
079 079 Slowpoke Slowmo
080 080 Slowbro Slowbro Nom final.
081 081 Magnemite Coil
082 082 Magneton Recoil
083 083 Farfetch'd Fowler
084 084 Doduo Dodo Nom japonais
085 085 Dodrio Dodrio Nom final.
086 086 Seel Seel Nom final.
087 087 Dewgong Manaty
088 088 Grimer Grimer Nom final.
089 089 Muk Muk Nom final.
090 090 Shellder Shellde Nom final réduit à 7 caractères.
091 091 Cloyster Cloyste Nom final réduit à 7 caractères.
092 092 Gastly Spirit
093 093 Haunter Specter
094 094 Gengar Phantom
095 095 Onix Onix Nom final.
096 096 Drowzee Sleeper
097 097 Hypno Hypno Nom final.
098 098 Krabby Krabby Nom final.
099 099 Kingler Kingle
100 100 Voltorb Voltorb Nom final.
101 101 Electrode Electro Nom final réduit à 7 caractères.
102 102 Exeggcute Eggstre
103 103 Exeggutor Eggscut
104 104 Cubone Orphon
105 105 Marowak Guardia
106 106 Hitmonlee Lee
107 107 Hitmonchan Chan
108 108 Lickitung Tonguet
109 109 Koffing Ny
110 110 Weezing La
111 111 Rhyhorn Rhyhorn Nom final.
112 112 Rhydon Rhydon Nom final.
113 113 Chansey Lucky Nom japonais.
114 114 Tangela Medusa
115 115 Kangaskhan Kangask Nom final réduit à 7 caractères.
116 116 Horsea Horsea Nom final.
117 117 Seadra Seadra Nom final.
118 118 Goldeen Goldy
119 119 Seaking Neptune
120 120 Staryu Starmie Nom final de Staross.
121 121 Starmie Staryu Nom final de Stari.
122 122 Mr. Mime Mrmime
123 123 Scyther Stryke
124 124 Jynx Jynx Nom final.
125 125 Electabuzz Electab
126 126 Magmar Magmar Nom final.
127 127 Pinsir Pinsir Nom final.
128 128 Tauros Tauros Nom final.
129 129 Magikarp Magikar Nom final réduit à 7 caractères.
130 130 Gyarados Skulkra
131 131 Lapras Ness
132 132 Ditto Morpho
133 133 Eevee Eon
134 134 Vaporeon Vaproeo
135 135 Jolteon Jolteon Nom final.
136 136 Flareon Flareon Nom final.
137 137 Porygon Poregon
138 138 Omanyte Ess
139 139 Omastar Kargo
140 140 Kabuto Att
141 141 Kabutops Lantis
142 142 Aerodactyl Ptera Nom japonais.
143 143 Snorlax Snorlax Nom final.
144 144 Articuno Articun Nom final réduit à 7 caractères.
145 145 Zapdos Zapdos Nom final.
146 146 Moltres Moltres Nom final.
147 147 Dratini Dragoon
148 148 Dragonair Dragyn
149 149 Dragonite Dragoni Nom final réduit à 7 caractères.
150 150 Mewtwo Mewtwo Nom final.

Nom du jeu dans d'autres langues[modifier]

  • Anglais : Pokémon Red and Blue Versions
  • Allemand : Pokémon Rot und Blau
  • Espagnol : Pokémon Roja y Azul
  • Portugais : Pokémon Red e Blue
  • Italien : Pokémon Rosso e Blu

Références[modifier]

Liens externes[modifier]

Sites officiels[modifier]

Jeux de la série principale
Génération 1 Rouge et Vert (ja)Bleu (ja)Rouge et BleuJaune
Génération 2 Or et Argent (bêta) • Cristal
Génération 3 Rubis et SaphirRouge Feu et Vert FeuilleÉmeraude
Génération 4 Diamant et PerlePlatineOr HeartGold et Argent SoulSilver
Génération 5 Noir et BlancNoir 2 et Blanc 2
Génération 6 X et YRubis Oméga et Saphir Alpha (démo)
Génération 7 Soleil et Lune (démo) • Ultra-Soleil et Ultra-Lune
Let's Go, Pikachu et Let's Go, Évoli (démo)
Génération 8 Épée et Bouclier (Pass d'extension)
Diamant Étincelant et Perle Scintillante
Légendes Pokémon : Arceus
Génération 9 Écarlate et Violet
Voir les jeux secondairesVoir les jeux tiers
Jeux vidéo.png Cet article fait partie du Projet Jeux vidéo, dont le but est la mise en place d'une structure pour chaque jeu de la série Pokémon. Merci de lire la page du projet avant toute édition !