Team

De Poképédia
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le terme Team désigne dans l'univers Pokémon une organisation à caractère criminel plus ou moins néfaste. Parce qu'ils utilisent les Pokémon de façon malhonnête ou détournent les lois qui régissent le monde Pokémon, ces groupes organisés se retrouvent logiquement opposés au joueur dans les jeux où ils apparaissent.

Onze organisations de ce type sont actuellement recensées dans la série principale, avec des motivations et des méthodes variables d'une team à l'autre.

Des sbires de la Team Plasma.

Généralités[modifier]

Une team est une organisation hiérarchisée basée dans une région donnée. Elle se compose typiquement du leader, d'un ou plusieurs lieutenants (Admins) et d'une ribambelle de sbires anonymes. Il existe aussi des grades intermédiaires pour des éléments tels que les scientifiques employés par la team, ou des personnages extérieurs gravitant autour de l'organisation. Le point faible caractéristique des teams est de sous-estimer leurs adversaires sur la base du nombre (ou de l'âge).

Dans la trame des jeux vidéo, le protagoniste commence par rencontrer les sbires, faciles à reconnaître et peu performants au combat, puis découvre progressivement les secrets de l'organisation en affrontant les Admins sur leur terrain et pour finir le meneur. Les ambitions de ce dernier se résument le plus souvent à conquérir tout ce qui peut l'être ou à modifier l'environnement comme bon lui semble. Dans la série principale, seul le scénario de Pokémon Noir et Blanc place la lutte finale contre la team ennemie après le défi de la Ligue Pokémon.

Dans d'autres supports tels que le manga Pocket Monsters Special, la composition des teams peut différer de celle que l'on rencontre dans les jeux vidéo.

Organisations de la série principale[modifier]

Team Rocket[modifier]

La Team Rocket est la toute première organisation antagoniste de la licence Pokémon. Dans les jeux vidéo, elle est active à Kanto, à Johto et dans les Îles Sevii. Dans le dessin animé et les mangas, elle opère également dans l'Archipel Orange et plus généralement dans toutes les régions visitées par Sacha.

L'initiale de la team s'affiche en rouge sur le torse de tous ses membres sans exception. Si certains d'entre eux sont connus pour leurs tenues de combat blanches, la couleur vestimentaire dominante reste le noir, comme celle du boss Giovanni. C'est une organisation de type mafia, à en juger par le nom à consonance italienne de son leader ou ses méthodes crapuleuses : vol ou détournement de Pokémon, envahissement de locaux, utilisation de structures légales (établissements de jeux ou de commerce) comme base arrière, etc.

Dans les jeux basés sur la première génération, Giovanni est le huitième Champion d'Arène de Kanto, dont l'identité n'est révélée qu'au moment où le joueur relève le défi de l'Arène de Jadielle. Sa défaite finale s'accompagne de la dissolution de la Team Rocket qui ne reviendra aux affaires que trois ans plus tard, du côté de Johto.

Team Aqua et Team Magma[modifier]

Ces deux organisations rivales font courir divers dangers à Hoenn. Chacune d'elles est aux couleurs de son élément de prédilection, en l'occurrence l'eau pour la Team Aqua et la terre pour la Team Magma.

Dirigées respectivement par Arthur et Max, les deux factions s'affrontent dans une course effrénée à tout ce qui permettrait d'étendre le domaine maritime ou terrestre, avec en point d'orgue la lutte pour le contrôle d'un Pokémon légendaire pouvant altérer le climat (Kyogre ou Groudon). Les membres de ces groupes aux objectifs diamétralement opposés n'ont pas conscience des dommages qu'ils peuvent causer et comptent bien aller au bout de leurs idées.

Dans les versions Rubis et Saphir et leurs remakes 3DS, les membres de la team qui n'est pas combattue par le joueur font figure d'alliés de circonstance.

Team Galaxie[modifier]

La Team Galaxie est une organisation implantée à Sinnoh. Ses membres portent des tenues futuristes aux allures de combinaisons spatiales qui laissent peu de place au logo de leur faction, un G stylisé, et leurs bâtiments sont tout autant reconnaissables à leur architecture sur le thème du cosmos.

Hélio, le fondateur de la Team Galaxie, veut invoquer et asservir Dialga et/ou Palkia, le duo légendaire maître du temps et de l'espace, dans le but de remanier l'univers pollué selon lui par « l'esprit ». Ignorant les réelles intentions de leur chef, les membres de l'organisation sont convaincus d'agir pour le bien de la communauté, et ce malgré des méthodes dignes de la Team Rocket. À chaque fois que quelqu'un leur fait obstacle, ils défendent la légitimité de leur cause tels des sectateurs dont on a lavé le cerveau.

La version Platine introduit le personnage de Beladonis, un agent spécialisé dans la lutte contre les teams, et celui de Pluton, un nouveau membre de la Team Galaxie qui tente de succéder à Hélio dans le post-scénario.

Team Plasma[modifier]

La Team Plasma est une organisation apparue à Unys. Les uniformes des membres de base ressemblent à des armures de chevalier frappées du blason de la team, qui représente un P superposé à un Z réfléchi, tandis que leurs supérieurs arborent des habits sacerdotaux.

Le but officiel de cette secte est de libérer les Pokémon de l'oppression humaine en supprimant purement et simplement la fonction de Dresseur. Celui que la Team Plasma a élu roi et qui répond au nom de N voyage de ville en ville pour exposer ses motivations à tous ceux qu'il rencontre, et les défier en combat le cas échéant. Ce discours aux accents antispécistes sert de façade à des plans bien plus prosaïques fomentés dans l'ombre par le père adoptif de N, Ghetis, qui est le plus influent des sept sages de l'organisation.

Dans Pokémon Noir 2 et Blanc 2, la Team Plasma est divisée en deux branches distinctes. Les membres restés fidèles à N ont gardé leurs panoplies du premier volet et cessé les hostilités, tandis que les sbires de la faction dissidente sont grimés en ninjas tout de noir vêtus. L'objectif des rebelles est de prendre le pouvoir à Unys en raflant tous les Pokémon de la région et en éveillant les pouvoirs frigorifiques de Kyurem.

Team Flare[modifier]

La Team Flare est une organisation qui sévit à Kalos. Ses sbires s'affichent en costumes trois pièces assortis de lunettes rouge feu, la couleur phare de cette team, les Admins eux penchant plutôt pour le blanc.

Les opérations de la Team Flare sont destinées à financer les expériences menées par son chef Lysandre ou à lui fournir de l'énergie. Son objectif final est de réactiver l'Arme Suprême afin d'éliminer tout ce qui dégrade l'environnement à ses yeux, à commencer par ses congénères. Cette obsession à rendre le monde « beau » à n'importe quel prix fait rentrer la Team Flare dans la catégorie des lobbys « éco-terroristes ».

Team Skull[modifier]

La Team Skull est une organisation présente dans l'archipel d’Alola. Les sbires de cette team au style résolument urbain ont tous le bas du visage masqué par un foulard monochrome.

Sous l'égide de Guzma et de son bras droit Apocyne, l'équipe au crâne est considérée comme un ramassis de rebelles et de petites frappes s'exprimant en argot ou en verlan. Leur principale occupation consiste à saboter les événements en lien avec le Tour des Îles dont ils ont été bannis. Cet étalage de médiocrité dissimule toutefois de plus grands desseins impliquant la Fondation Æther.

Team Rainbow Rocket[modifier]

Projetant de conquérir le monde grâce aux Ultra-Chimères, cette organisation exclusive au post-scénario de Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune réunit les chefs des teams des générations précédentes sous la bannière de Giovanni.

Team Yell[modifier]

La Team Yell est un groupe de supporters ultras originaires de Galar. Ses membres s'apparentent à des hooligans au style punk et aux couleurs noire et fuchsia.

C'est le Champion de Smashings Peterson qui a créé cette team, ce qui explique pourquoi celle-ci est composée de supporters prêts à tout pour que sa sœur cadette Rosemary réussisse le Défi des Arènes. Ces trublions qui mènent la vie dure aux adversaires de leur protégée ne sont autres que les Dresseurs pensionnaires de l'Arène de Smashings, la seule de Galar à ne pas être équipée du Dynamax.

Pseudo-teams[modifier]

Les deux organisations suivantes ne sont pas des associations de malfaiteurs à proprement parler, mais le joueur est tout de même amené à affronter leurs dirigeants.

Fondation Æther[modifier]

La Fondation Æther est une organisation établie sur une île artificielle à Alola. Elle est présidée par Elsa-Mina, elle-même secondée de Saubohne et Vicky.

Spécialisés dans la protection et les soins aux Pokémon, les scientifiques d'Æther mènent en parallèle des recherches sur les Ultra-Chimères. S'ils s'opposent aux agissements de la Team Skull, ce n'est pas seulement pour défendre leur réputation, mais aussi pour brouiller les pistes quant à la relation entre leurs boss respectifs, Elsa-Mina et Guzma, qui cherchent à contrôler les Ultra-Chimères et à les introduire dans l'archipel. Leurs expériences sur Cosmog et Type:0 ont tourné court lorsque Lilie et Gladio, les enfants d'Elsa-Mina, se sont chacun emparés d'un des deux Pokémon.

Macro Cosmos[modifier]

Macro Cosmos est un conglomérat d'entreprises ayant leur siège à Galar. Shehroz en est le président et Liv la vice-présidente.

En plus d'être le moteur économique de la région, Macro Cosmos gère toutes les infrastructures en rapport avec le Dynamax ainsi que la Ligue Pokémon locale. Afin de maîtriser la Nuit Noire en prévision d'une pénurie énergétique générale, Shehroz a chargé son poulain Travis de collecter les Étoiles Vœu qui renferment le pouvoir d'Éthernatos, le Pokémon-clé de la géologie de Galar.

Autres organisations[modifier]

Team Great Rocket[modifier]

Cette team apparaît dans Pokémon Card GB2: Here Comes Team GR!. Elle opère à TCG Island et convoite les cartes légendaires des Grands-Maîtres.

Groupe Ombre[modifier]

Le Groupe Ombre est l'organisation antagoniste principale de Pokémon Colosseum et Pokémon XD : le Souffle des Ténèbres. Son objectif est de régner sur la région de Rhode en appliquant le plan Pokémon Obscurs, qui repose sur un protocole interdit privant les Pokémon de leur conscience.

Team Snatch[modifier]

Ce gang de voleurs est l'autre lobby criminel en activité à Rhode. Dans Colosseum, ses membres s'allient au Groupe Ombre afin de profiter de sa technologie qui leur permettrait de « snatcher » des Pokémon à tout va, mais se retournent contre celui-ci dans XD.

Bataillon Phobos[modifier]

Cette organisation présente dans Pokémon Link! vise à s'emparer du plus de Pokémon possible pour accroître sa puissance.

Groupe Go-Rock[modifier]

Il s'agit du premier groupe antagoniste de la série des Pokémon Ranger. Sur une musique débridée, ses membres cherchent à mettre au point un Méga-Capstick afin de prendre le contrôle de Pokémon légendaires, et par voie de conséquence, de la région de Fiore.

Équipe Sombres Héros[modifier]

Les Sombres Héros de Pokémon Ranger : Nuit sur Almia déploient dans tout Almia des modulateurs appelés Gigatélecs ou Minitélecs, prototypes d'un dispositif encore plus puissant attendu au sommet de la Tour Loyau, la Machine Incroyable, dont les ondes hypnotiseraient les Pokémon à plusieurs kilomètres à la ronde.

Poké Nappers[modifier]

Ces chapardeurs à combattre dans Pokémon Ranger : Sillages de Lumière sillonnent la région d'Oblivia à bord de mobylettes volantes appelées « Flapflapeuses » et utilisent un gant spécial pour plier les Pokémon à leur volonté. Les Poké Nappers travaillent pour la Partie de Thé, un quatuor de criminels ayant pour but d'accéder à l'immortalité et de dominer le monde grâce au pouvoir des Armurois.

Team Break[modifier]

Cette organisation sans chef exclusive à Pokémon Masters EX passe son temps à voler des Pokémon et à interrompre les World Pokémon Masters de Passio.

Team GO Rocket[modifier]

Dans Pokémon GO, les bandits au R envahissent régulièrement les PokéStops et sont tous armés de Pokémon Obscurs à l'instar du Groupe Ombre.