Galar

De Poképédia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Galar
ガラル地方 Gararu-chihō
Galar - EB.png
Carte de la région de Galar dans Pokémon Épée et Bouclier.
Première apparition Pokémon Épée et Bouclier
Professeur Professeure Magnolia
Pokémon de départ Ouistempo, Flambino et Larméléon
Nombre de légendaires 3
Pokédex Pokédex de Galar
Team Team Yell
Ligue Pokémon Ligue de Galar
Localisation ligue Winscor
Génération(s) 8
Jeux Pokémon Épée et Bouclier

Galar est la région où se déroule l'intrigue des jeux Pokémon Épée et Bouclier. Galar comporte trois villes importantes : Motorby, Kickenham et la plus grosse Winscor.

Inspiration[modifier]

Les régions de chaque génération s’inspirent de différentes parties du monde (régions, villes, pays). Cette fois-ci, c’est la Grande-Bretagne qui a inspiré Galar.[1] On peut en effet voir que la carte réelle de la Grande-Bretagne a été retournée à 180° pour donner la forme de Galar.

Son nom est une anagramme du mot « Graal », renvoyant à l’ambiance médiévale reflétée par le titre des jeux, ainsi qu’à la légende arthurienne liée à la Grande-Bretagne.

À noter que l'île d'Isolarmure est inspirée de l'Île de Man, et que Couronneige est inspirée de l'Écosse.[2]

Connexions avec le monde réel[modifier]

  • Le sud de la région comme le sud de l’Angleterre est assez rural et peu industrialisé à l’inverse des régions du nord, connues pour leurs industries. Il n’est pas sans rappeler que l’Angleterre est connue pour être le premier pays au monde à avoir entamé sa révolution industrielle (deuxième moitié du XVIIIe siècle), ce qui explique l’importance de cette caractéristique à Galar ;
  • La mégapole située au nord de la région n’est pas sans rappeler Londres : on peut y apercevoir une tour à horloge et une grande-roue similaires au Big Ben et au London Eye. Le nom Winscor fait référence aux Windsor, l'actuelle famille royale britannique, ou encore à la ville de Windsor ;
  • Le dessin sur la colline que l’on peut apercevoir est similaire au Géant de Cerne Abbas ;
  • La forêt brumeuse est vraisemblablement inspirée de la fameuse forêt de Stanton Moor, située dans le Peak District ;
  • La mine dans laquelle le joueur s’aventure semble faire écho au passé minier du Royaume-Uni ;
  • L’architecture des villes fait référence à la première révolution industrielle du XIXe siècle : on y voit des cheminées crachant de la vapeur, de nombreux rouages et des machines à vapeur les faisant tourner. Leur mécanisme semble inspiré de la machine à vapeur de Watt, élément ayant grandement participé au développement industriel britannique ;
  • La région semble parcourue de chemins de fer, comme lors de la révolution industrielle ;
  • La Team Yell s’inspire probablement des hooligans anglais ;
  • Le nouveau format des Arènes vient directement du football, un sport très populaire au Royaume-Uni, où il est né ;
  • L'apparence des Centres Pokémon de la région évoque les pubs anglais, voire même les célèbres cabines téléphoniques anglaises.

Description[modifier]

Galar est une vaste région aux paysages contrastés : de la campagne enchanteresse aux villes modernes, en passant par les forêts touffues et les montagnes aux cimes escarpées et enneigées. Les habitants et les Pokémon y vivent en harmonie et travaillent main dans la patte pour faire prospérer les industries de la région.

Cette région marque le retour des Arènes[3] au sein de la Ligue de Galar.

Une des forêts de la région se nomme la Forêt de Lumirinth.[4]

Mythes et Pokémon légendaires[modifier]

Zacian, Zamazenta et Éthernatos sont les trois Pokémon légendaires de la région de Galar.

Anecdotes[modifier]

  • Galar est la seule ou la première région :
    • des jeux principaux sans Conseil 4 ;
    • à avoir un Champion d'Arène spécialisé dans le type Ténèbres ;
    • où la Team du jeu n'a pas de boss ni d'admins ;
    • à n'avoir aucun Pokémon avec le double type Vol/Normal ;
    • où la classe de dresseur "Topdresseur" n'est pas présente.
  • Avec ses 10 routes, Galar est la région qui compte le moins de routes.
  • Sur les 890 Pokémon existants à ce jour, seuls 400 sont disponibles dans Pokémon Épée et Bouclier à l'heure actuelle. Les autres sont inexistants, même par échange. Les développeurs arguant que la tâche de travail aurait été bien trop lourde compte tenu du temps nécessaire pour modéliser chaque Pokémon. Cela a d'ailleurs créé de vifs remous sur les réseaux sociaux au sein des fans de la franchise.
  • Les méga-évolutions sont absentes de ces opus, tout comme les capacités Z, apparues dans Pokémon Soleil et Lune.

Imagerie[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]