Ryme City

De Poképédia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ryme City
ライムシティ '
Ryme City.png
La place principale de Ryme City, peuplée de Pokémon sauvages
Nom anglais Ryme City
Pokémon légendaire(s) Mewtwo

Ryme City est une grand mégapole que l'on peut voir dans le jeu vidéo Détective Pikachu et dans le film Pokémon : Détective Pikachu. Bien que sa région soit inconnue, la mention de Kanto laisse à penser que la ville se situe dans le même monde que les jeux de la série principale.

Histoire[modifier]

Dans le film[modifier]

Sprite 201 ! RS.png
Attention spoiler ! Cette partie de l'article contient des informations concernant des éléments essentiels de l'histoire.
Ne la lisez pas si vous souhaitez la découvrir par vous-même.

Il y a une dizaine d'années, Ryme City fut fondée par l'industriel Howard Clifford qui voulait créer un havre de paix où Pokémon et humains puissent coexister sans tensions. Pour parvenir à ses fins, Howard décida de bannir les combats de Pokémon afin d'éviter l'existence de dresseurs. La ville fut alors créée sur la base de cette égalité : les Pokémon sauvages pouvaient y vivre, mais aidaient aussi avec certaines des tâches publiques comme le maintien de l'ordre ou la circulation. On y trouve des Pokémon de chaque génération.

Howard Clifford est le bienfaiteur de la ville et l'ancien PDG de 'Clifford Entreprises', fonction qu'il dut quitter à cause de sa maladie. Son fils, Roger Clifford, est désormais le président de la compagnie et contrôle aussi la plupart des médias.

Lors des évènements du film, Ryme City est en proie à une vague de crime sur laquelle Harry Goodman, détective à la RCPD (Ryme City Police Department), enquête. Il découvre ainsi l'existence du R, une substance causant l'hystérie chez les Pokémon qui proviendraient de Clifford Entreprises.

Dans le jeu vidéo[modifier]

Lunet. Sages.png Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Vous pouvez la modifier pour l’améliorer.


Apparence[modifier]

Ryme City a toutes les caractéristiques d'une mégapole avec sa dense population et ses gratte-ciel. L'architecture des rues principales est moderne, s'inspirant de Londres et de New York. Certains quartiers sont moins modernes, avec des ruelles consacrées à des marchés de rues. Les néons sont très souvent utilisés, rappelant l'influence japonaise.

Imagerie[modifier]

Anecdotes[modifier]

  • Comme la plupart des villes du dessin animé, Ryme City est basée sur des villes du monde réel. En l'occurrence, l'inspiration de Ryme City provient de Tokyo, New York et Londres, où le film a été tourné.