Chapitre 29 (Pocket Monsters Special X•Y)

De Poképédia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pocket Monsters Special X•Y
Pokémon XY
Chapitre 29 :
Brutalibré en piqué
PMSXY29.png
Titre japonais ??
Titre anglais ??
Parution au Japon Tome 5
Pocket Monsters Special X•Y
Parution en France Tome 5
Pokémon XY (Kurokawa)
Parution aux États-Unis Inédit
Arc narratif

X et Y

Lieu(x) de l'action Hôtel Désolation
Route 17
Flusselles
La Frescale
Chapitre précédent Chapitre suivant
← Cizayox sous le choc Scarabrute évolue →

Raccourcis vers cette page : PMSXY29PXY29


PMS-logo.png En raisons de difficultés créées par la traduction et les différentes éditions de la série en France, Poképédia a dû prendre certaines décisions concernant les articles consacrés à Pocket Monsters Special. Merci d'en prendre connaissance avant toute édition.


Brutalibré en piqué est le vingt-neuvième chapitre de la série Pocket Monsters Special X•Y.

Synopsis[modifier]

Sprite 201 ! RS.png
Attention spoiler ! Cette partie de l'article contient des informations concernant des éléments essentiels de l'histoire.
Ne la lisez pas si vous souhaitez la découvrir par vous-même.

Le Professeur Platane est sur le cadran solaire de Flusselles. Il a déjà fait des relevés qui indiquent que l'édifice émet des ondes, dont l'intensité augmente grandement entre 20 heures et 21 heures. Le Professeur attend les cinq enfants, qui devraient venir ; mais derrière lui, on observe l'ombre d'un Pokémon légendaire. Il est 18 heures.

Pendant ce temps, Bleu et Dianthéa sont revenus avec les champions d'arène et Cornélius, afin de leur annoncer que le groupe de Bourg Croquis est parti en direction de Flusselles. On apprend que Bleu est l'un des dix-sept disciples de Cornélius, à qui celui-ci a transmis le savoir de la Méga-Évolution. Bleu a prêté son Dracaufeu et son Rhinastoc au groupe des cinq enfants pour les escorter.

Les enfants arrivent à Flusselles à 19 heures et 50 minutes et assistent à l'enlèvement du Professeur Platane par quatre Brutalibré. Xavier et Yvonne font équipe et sauvent le professeur. Celui-ci explique que les ondes qu'émet le Cadran Solaire et celles émises par les Méga-Gemmes sont les mêmes. De plus, les deux ondes ont changé brusquement depuis l'attaque de Cromlac'h, rendant les détenteurs de Méga-Anneaux impossibles à localiser. Le professeur pense que quelque chose se produira à 20 heures précises. Et en effet, les ondes émises par le Cadran Solaire et les Méga-Anneaux de Xavier et Yvonne entrent en résonance, ce qui a pour effet de faire briller toutes les Méga-Gemmes à proximité. C'est le moment idéal pour aller chercher la Scarabruite et l'Absolite recherchées ; cependant, les deux personnes concernées doivent rester pour trouver le Dresseur à qui appartiennent les Brutalibré. Tierno et Sannah prennent les Méga-Anneaux de Xavier et Yvonne, et partent à la recherche des Méga-Gemmes pour eux.

Elili observe le groupe parler. Son but est de retrouver « Z » et de surveiller les enfants. Mais d'un coup, la personne à l'intérieur de la combinaison se demande où elle est et ce qu'elle fait là. Puis la combinaison « réinitialise la phase d'hypnose », ce qui fait reparaître l'Elili connue, qui est en réalité une intelligence artificielle. Yvonne découvre Elili à ce moment-là ; un combat entre les deux s'annonce...

Événements importants[modifier]

  • Les cinq enfants partent pour Flusselles ;
  • En effectuant ses recherches, le Professeur Platane se fait enlever par Elili ;
  • Xavier et Yvonne délivrent le Professeur ;
  • les Méga-Anneaux et Méga-Gemmes entrent en résonance avec le cadran solaire de Flusselles ;
  • Xavier et Yvonne donnent leurs Méga-Anneaux à Sannah et Tierno ;
  • Sannah et Tierno partent à la recherche des Méga-Gemmes d'Absol et de Scarabrute ;
  • Yvonne engage un combat contre Elili.

Pokémon faisant leur première apparition[modifier]

Personnages[modifier]

Pokémon[modifier]

Humains[modifier]

Erreurs[modifier]

Sur la même page, on trouve trois fautes de français :

  • "comme le prouve les relevés de ce capteur" : "prouve" est censé être accordé avec « les relevés », soit à la troisième personne du pluriel (prouvent), mais ne l'est pas ;
  • « les ondes émissent par cet édifice augmentent tous les jours en intensité vers 20 H » : « émissent » est censé être au participe passé féminin pluriel (émises), mais est à la place écrit n'importe comment ;
  • « mais on dirait qu'elle renferme un être vivant » en désignant par « elle » le cadran solaire : celui-ci n'a jamais été qualifié par un nom féminin, le « elle » est donc inexpliqué.


Chapitres de l'arc X et Y
PXY-logo.png
Tome 1 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7
Tome 2 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13 · 14
Tome 3 15 · 16 · 17 · 18 · 19 · 20 · 21
Tome 4 22 · 23 · 24 · 25 · 26 · 27
Tome 5 28 · 29 · 30 · 31 · 32 · 33
Tome 6 34 · 35 · 36 · 37 · 38 · 39
Chapitre inédit 553* · 557*
Tome 55 549 · 550 · 551 · 552
Tome 56 553 · 554 · 555 · 556 · 557 · 558 · 559
Tome 1 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7
Tome 2 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13 · 14
Tome 3 15 · 16 · 17 · 18 · 19 · 20 · 21
Tome 4 22 · 23 · 24 · 25 · 26 · 27
Tome 5 28 · 29 · 30 · 31 · 32 · 33
Tome 6 34 · 35 · 36 · 37 · 38 · 39
Chapitre inédit 553* · 557*
Volume 1 1 · 2 · 3 Volume 7 22 · 23 · 24
Volume 2 4 · 5 · 6 · 7 Volume 8 25 · 26 · 27
Volume 3 8 · 9 · 10 Volume 9 28 · 29 · 30
Volume 4 11 · 12 · 13 · 14 Volume 10 31 · 32 · 33
Volume 5 15 · 16 · 17 Volume 11 34 · 35 · 36
Volume 6 18 · 19 · 20 · 21 Volume 12 37 · 38 · 39
Chapitre inédit 553* · 557*
Manga.png Cet article fait partie du Projet Manga, dont le but est la mise en place d'une structure homogène pour les articles concernant les mangas Pokémon.
Merci de lire la page du projet avant toute édition !