Expérience

De Poképédia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'expérience d'un Pokémon détermine son niveau. Comme dans tout RPG qui se respecte, les combats donnent de l'expérience grâce à laquelle il pourra monter en niveau.

Expérience par espèce[modifier]

Selon son espèce, un Pokémon aura une courbe d'expérience différente. La courbe d'expérience est une fonction déterminant l'expérience nécessaire pour atteindre un niveau donné. Chaque Pokémon dispose également d'une « expérience de base » calculée à l'obtention. La courbe d'expérience de beaucoup de petits Pokémon trouvés au début du jeu, par exemple Rattata ou Zigzaton, est particulièrement rapide. L'expérience nécessaire pour atteindre le niveau 100 varie aussi selon les Pokémon.

Gain d’expérience[modifier]

L'expérience résulte de la victoire d'un Pokémon face à un adversaire. Un combat face à un dresseur permet de gagner plus d'expérience que face à un Pokémon sauvage.

Depuis Pokémon Noir et Blanc, les Nanméouïe sont connus pour donner beaucoup d'expérience lorsqu'ils sont mis K.O. Une technique d’entraînement "rapide" peut consister à traquer ces Pokémon, malgré leur apparition aléatoire dans des herbes mouvantes. Leveinard est aussi connu pour donner beaucoup d'expérience.

Dans Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha, certaines bases secrètes ont été créées spécialement pour aider les dresseurs à gagner beaucoup d'expérience. Ce sont en fait des dresseurs ayant 3 Leuphorie, Pokémon qui donne beaucoup de points d'expérience mais qui ne peut pas être combattu en tant que Pokémon sauvage et qui est rarement utilisé par les dresseurs des jeux.

Dans Pokémon Épée et Bouclier, le Poké Camping permet de gagner de l'expérience plus facilement.

Expérience et EV[modifier]

Il ne faut pas confondre l'expérience avec les EV ; ainsi, le Brac. Macho double les EV, pas l'expérience. De même, bien que les Pokémon ne gagnent pas d'EV à la Pension, ils y acquièrent de l'expérience jusqu'à la sixième génération (inclus). Toutefois, aucun point d'expérience ne peut être gagné dans les combats multijoueur ou dans les bâtiments dédiés au combat (ex: Tour de Combat).

Échange[modifier]

Les Pokémon échangés reçoivent un bonus d'expérience auprès de leur nouveau dresseur. Ce bonus d'expérience s'exprime par un gain d'expérience multiplié par 1,5 en fin de combat.

Évidemment, les Pokémon échangés, puis retournés à leur dresseur d'origine ne recevront plus ce bonus.

Ceux d'un jeu d'une autre langue (un jeu anglais par exemple) recevront un gain multiplié par 1,7.

Objets[modifier]

  • Le Multi Exp partage l'expérience entre les Pokémon d'une équipe.
  • Le Super Bonbon augmente le niveau, mais pas l'expérience (et ne permet pas le gain d'EV avec les combats).

Augmentation des gains[modifier]

Calcul de l'expérience apportée[modifier]

Lunet. Sages.png Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Vous pouvez la modifier pour l’améliorer.

Chaque Pokémon est défini par une expérience de base rapportée. C'est à partir de cette valeur que sont calculés les apports de points d'expérience en cas de victoire face à ce Pokémon donné.

Jusqu'à la quatrième génération incluse, la formule utilisée correspond à :

Exp = a × b × (N / 7), avec :

  • a : coefficient multiplicateur selon les bonus applicables vus précédemment ;
  • b : expérience de base, propre au Pokémon vaincu ;
  • N : niveau du Pokémon adverse vaincu.

Par exemple, battre un Arceus niveau 70 donne:

1 × 324 x (70 / 7) = 324 x 10 = 3240 XP.


Attention : Si l'expérience est partagée entre plusieurs Pokémon de l'équipe la formule est nettement plus compliquée (en fait la formule est toujours la même mais le fait de combattre avec un seul Pokémon rend inutile une partie de la formule).

Une fois le Pokémon adverse KO le jeu effectue d'abord la division de b (expérience de base, propre au Pokémon vaincu) par k (nombre de Pokémon ayant participé au combat). Le jeu ne fait pas un arrondi de la division. Il fait comme s'il n'y avait pas de décimales. En termes mathématiques on dit que le jeu calcule le quotient dans la division euclidienne de b par k.

Le jeu stocke cette nouvelle valeur dans une nouvelle variable que nous appellerons B'.

La formule est alors

Exp = a × B' × (N / 7), avec :

  • a : coefficient multiplicateur selon les bonus applicables vus précédemment ;
  • B' : résultat de la division ci-dessus ;
  • N : niveau du Pokémon adverse vaincu.


Par exemple, battre un Gravalanch niveau 43 en ayant envoyé 5 Pokémon au combat donne :

134//5 = 26

1 × 26 x (43/7) = 159,7142857

Chaque Pokémon ayant participé au combat reçoit alors 159 points d'expérience. (Vérification faite sur console virtuelle sur Pokémon Or dans la grotte argentée)


Autre exemple, battre un Ponyta niveau 42 en ayant envoyé 3 Pokémon au combat donne :

152//3 = 50 (Dans les premières générations Ponyta avait expérience de base bien supérieur au générations actuelles)

1 × 50 x (42/7) = 300 Chaque Pokémon ayant participé au combat reçoit alors 300 points d'expérience. (Vérification faite sur console virtuelle sur Pokémon Or dans le mont argenté, juste devant la grotte argentée)

Dans le dessin animé[modifier]

L'expérience est une notion intrinsèque au jeu vidéo ; elle n'a aucun sens dans l'animé où il n'y a pas besoin de quantifier la « préparation » d'un Pokémon. Cependant, le niveau des Pokémon est évoqué dans deux épisodes de la série.

Cette notion n'est plus évoquée depuis plusieurs saisons.