Carbone

De Poképédia
Aller à : navigation, rechercher
Carbone.png Carbone
インドメタシン Indometacin
Nom anglais Carbos
Disponibilité
Génération(s)* 1 2 3 4 5 6 7
Première apparition Pokémon Bleu et Rouge
Série Jeux principaux
Utilisation
Rangement Objets
Fonctionnement Sur un Pokémon
(donné hors combat)
Commerce
Achat 10000 Pokédollar
Revente 5000 Pokédollar

Le Carbone est un objet apparu lors de la première génération. Avant la septième génération, cet objet était en vente dans le Centre Commercial de chaque version au prix de 9800 Pokédollar.

Effets[modifier]

Le Carbone fait partie des accélérateurs. Comme tout autre objet de cette forme, il influe donc sur une statistique du Pokémon qu'il affecte.

Cet objet agit sur la vitesse, en rajoutant 10 EV en vitesse au Pokémon qui reçoit l'objet.

Dans les conditions adaptées, 10 Carbones peuvent être utilisés sur le même Pokémon. (+100 EV max)


Localisations[modifier]

On trouve cet objet en différents lieux, disséminés dans les régions que parcourt le joueur.

Sixième génération[modifier]

Dans Pokémon X et Y[modifier]

Le Carbone peut être acheté dans :

Septième génération[modifier]

Dans Pokémon Soleil et Lune[modifier]

Le Carbone peut être acheté dans les lieux suivants :

Descriptions[modifier]

Pokémon Noir et Blanc
Une boisson très nutritive qui monte la Vitesse de base d'un Pokémon.
Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha
Une boisson très nutritive qui augmente la Vitesse de base d'un Pokémon.
Pokémon Soleil et Lune et Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune
Une boisson très nutritive qui augmente la Vitesse de base d'un Pokémon.

Un opposé ?[modifier]

Il existe, depuis Pokémon Émeraude, une baie ayant l'effet exactement inverse au Carbone.

En effet, la Baie Tamato diminue de 10 les EV en vitesse.

Dans le dessin animé[modifier]

Le Carbone en quatrième position dans le BW073

Voir aussi[modifier]


LogoProjetInventaire.png Cet article fait partie du Projet Inventaire, qui a pour but la mise en place d'articles exhaustifs pour chaque objet de l'univers des jeux Pokémon. Merci de lire la page du projet avant toute édition !