Baie Grena

De Poképédia
Aller à : Navigation, rechercher
Baie Nanana | Baie Grena | Baie Alga
Baie Grena.png Baie Grena
ザロクのみ Zaroku no mi
Numéro Hoenn #21
Sinnoh #21
Dimension 13,5 cm
Fermeté Très ferme
Description
Génération III Qu'on l'arrose beaucoup ou pas, elle ne donne jamais plus de six BAIES.
Génération IV Quand on enlève la peau épaisse de cette baie sucrée et épicée, des morceaux de chair s'en échappent.
Effet Augmente le bonheur des du Pokémon lorsqu'on lui donne, mais lui enlève 10 EV en PV (depuis Émeraude).
Étymologie Vient de « grenade ».
Arbre Arbre Grena.gif
Type de pokébloc Pokébloc Violet (Vergazon/Autequia/Nénucrique) ou Gris (Poivressel)
Type de poffin Cuisinée seule, elle donne un Poffin épicé et amère.
Saveur
Épicée Oui
Sèche Non
Sucrée Oui
Amère Oui
Acide Non
Miniat baie grena dp.png La Baie Grena est une baie introduite dans la génération III.

Objet tenu[modifier]

Cette baie n'a aucun effet lorsqu'elle est tenue.

Lorsqu'elle est utilisée par l'attaque Don Naturel, elle est de type Glace avec une puissance de 70.

Culture[modifier]

Dans la Génération III[modifier]

Localisation[modifier]

Elle pousse notamment sur la Route 119. Elle est parfois donnée par le Maître des Baies et par Joy, une jeune fille qui se situe à l'ouest d'Atalanopolis.

Temps de croissance[modifier]

Elle met 3 heures pour chaque stade, donc 12 h pour arriver à maturité.

Production[modifier]

Lorsqu'on plante une Baie Grena, elle peut donner entre deux et six baies.

Mixage[modifier]

Elle donne des Pokébloc violets et gris de niveau 23. Son onctuosité est de 18.

Dans la Génération IV[modifier]

Localisations[modifier]

On peut la trouver sur la Route 214. Elle est aussi parfois donnée par le Maître des Baies.

Temps de croissance[modifier]

Elle met 8 heures pour chaque stade, donc 32 h pour arriver à maturité.

Production[modifier]

Lorsqu'on plante une Baie Grena, elle peut donner entre une et cinq baies.

Anecdote[modifier]

Le fait que cette baie enlève 10 EV en PV provoque un bug dans la version Pokémon Émeraude : le bug de la Baie Grena