IV

De Poképédia
Aller à : navigation, rechercher

Les IV, ou individual values, sont des valeurs numériques définies pour chaque statistique d'un Pokémon donné.

Explications générales sur les IV[modifier]

Principe[modifier]

Les IV sont définis pour chacune des statistiques d'un Pokémon donné. Il s'agit d'une valeur (numérique entière) entre 0 et un maximum (31, voir ci-dessous).

Plus l'IV sera élevé pour une statistique donnée, plus la statistique sera élevée. En quelque sorte, il est possible de décrire les IV comme une échelle de statistiques possibles (en omettant l'influence de la nature et des EV).

Ils sont générés aléatoirement à la rencontre de tout Pokémon et ne peuvent pas être modifiés (contrairement aux EV).

Dans les première et seconde générations[modifier]

Dans les deux premières générations, le terme de DV (determinant values) était utilisé. Les valeurs variaient entre 0 et 15 dans chaque statistique.

Dans la deuxième génération, le sexe du Pokémon dépendait de son DV d'attaque.

Dès la troisième génération[modifier]

À partir des versions Pokémon Rubis et Saphir, les IV ont été retravaillés afin d'obtenir un panel supérieur de possibilités de statistiques.

Le maximum d'IV a ainsi été augmenté à 31, multipliant ainsi par 64 la diversité liée aux IV.

Il y a donc 326 combinaisons d'IV différentes, soit 1 073 741 824 possibilités.

IV et hérédité[modifier]

Les IV peuvent se transmettre en partie à leur descendance via la reproduction.

En effet, lors de la reproduction :

  • Entre 2 et 4 valeurs d'IV choisis aléatoirement entre ceux des deux parents sont transmis à la progéniture ;
  • Entre 2 et 4 IV de l'œuf‎ sont tirés au hasard.

Il faut bien comprendre que seules les valeurs d'IV sont transmises aléatoirement. Par exemple, si un père a un 29 d'IV en attaque, et que celui-ci se retrouve chez son fils, il peut l'être dans n'importe quelle statistique (donc pas forcément en attaque).

Ainsi, en « choisissant » de bons parents, il est possible de — relativement — vite obtenir des descendants avec des bonnes valeurs d'IV.

Dans la cinquième génération, faire tenir un objet Pouvoir transmet les IV de la statistique correspondante au bébé (Si un Pokémon avec 31 IV en Attaque tient le Poignet Pouvoir, le bébé est garanti d'avoir 31 IV en Attaque).

Depuis Pokémon X et Y, si l'objet Nœud Destin est tenu par un Pokémon lors d'une reproduction à la pension, 5 IV des parents sont transmis à l'enfant.

Quelques infos supplémentaires[modifier]

Les Pokémon chromatiques[modifier]

Dans la seconde génération uniquement, les chromatiques sont définis par un DV égal à 10 pour toutes leurs statistiques, sauf en PV et en attaque, ce qui ne les rend pas particulièrement intéressants (mais permet une hérédité du caractère chromatique).

À partir de la troisième génération, il n'y a plus de lien entre le caractère chromatique et les IV.

L'apparition du caractère chromatique d'un Pokémon est déterminée par le biais de sa Valeur interne personnelle, qui alloue une chance sur 8192 (213) d'en voir apparaître un.

Puissance Cachée[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Puissance Cachée.

Puissance Cachée est une attaque dépendant directement de la répartition en IV du Pokémon. En effet, selon cette répartition, il s'agit d'une attaque qui aura un type et une puissance différente.

DV et IV[modifier]

Dans la seconde génération, le terme DV (determinant values) désigne ce qui fut appelé par la suite les IV.
À partir de la troisième génération, le terme DV correspond à l'ensemble des caractéristiques faisant varier un Pokémon (à savoir l'IV, la nature, le sexe, etc.).
Cependant, il est parfois utilisé à tort pour nommer les IV, mais il s'agit d'un abus (les DV ne se résument aux IV que pour la première génération et la deuxième génération).

Autant bien distinguer les deux termes pour éviter les confusions.

À voir également[modifier]