Mise à jour recente côté serveur : n’hésitez pas à signaler tout problème sur le wiki ou sur le forum !

Wizards of the Coast

De Poképédia
Aller à : navigation, rechercher
Le logo de Wizards of the Coast
Wizards of the Coast (abrégé en WotC ou plus rarement en Wizards) est un éditeur de jeux américain, qui a édité le Jeu de Cartes à Jouer et à Collectionner Pokémon de 1999 à 2003.

Historique[modifier]

Carte Pokémon indiquant les coordonnées de Wizards of the Coast France

Création et évolution[modifier]

Fondée par Peter Adkison en 1990, Wizards of the Coast connaît le succès en 1993 avec son jeu de cartes à collectionner Magic : l'assemblée. Elle est d'ailleurs la détentrice du brevet d'invention des cartes à jouer et à collectionner aux États-Unis.

En 1997, elle rachète la société TSR, Inc. et devient ainsi le distributeur de Donjons et dragons. Elle devient une filiale d'Hasbro en 1999.

Wizards of the Coast et Pokémon[modifier]

En janvier 1999[1], Wizards of the Coast annonce qu'elle va publier le jeu de cartes Pokémon.

Le succès ne se fait pas attendre : près de 400 000 cartes sont vendues en moins de 6 semaines[2], et les ventes sont dix fois meilleures que selon les estimations de départ de Wizards of the Coast[3]. La demande est telle que des cartes de collection de sport sont arrêtées temporairement de production pour pouvoir répondre aux besoins, les imprimeurs étant alors mis à contribution.

En mars 1999, c'est 50 millions de cartes qui ont été vendues. Un marché secondaire émerge qui pousse la valeur de certaines cartes vers le haut (pouvant atteindre les 150$). Une première page du New-York Times (26 avril 1999[4]) rapporte même qu'une mère et ses fils ont campé sur un parking pour devancer la foule et accéder au « Pokemon Trading Card Game Tour » dans un magasin local. A la fin juillet 1999, Wizards of the Coast en était à sa 10e impression[5].

En un an, Wizards of the Coast a vendu des millions de cartes et elle peut même publier un set de réédition (non sorti en France) et une version avec un CD-ROM d'instruction[6].

Wizards of the Coast a continué à publier les extensions du jeu jusqu'au 30 septembre 2003, date à laquelle la licence a expiré, étant non reconduite par Nintendo. L'une des filière de Nintendo, Pokémon USA, avait commencé à produire une nouvelle édition du jeu avant cette date[7][8], et Wizards of the Coast a porté plainte contre Nintendo dès le lendemain, le 1er octobre 2003.
Les deux compagnies ont réglé leur différend sans aller en justice[9].

Extensions publiées[modifier]

Publié en France
Jamais publié en France
Prévu, jamais publié
Bloc de Base Bloc Gym Bloc Neo Bloc E-Cards Autres
Set de Base Gym Heroes Neo Genesis Expedition Set de Base 2*
Jungle Gym Challenge Neo Discovery Aquapolis Legendary Collection*
Fossile Neo Revelation Skyridge Southern Islands*
Team Rocket Neo Destiny Promo
Jamboree
Legendary Collection 2

Notes et références[modifier]

  1. http://www.allbusiness.com/retail/retailers-book-music-hobby-stores-toy-game/6663918-1.html (en)
  2. http://findarticles.com/p/articles/mi_m0EIN/is_1999_Feb_3/ai_53696127/ (en)
  3. http://findarticles.com/p/articles/mi_m0EIN/is_1999_Feb_3/ai_53696127/ (en)
  4. http://www.nytimes.com/1999/04/26/business/mania-for-pocket-monsters-yields-billions-for-nintendo.html?scp=1&sq=pok%E9mon&st=nyt (en)
  5. http://w3.salemstate.edu/~poehlkers/Emerson/Pokemon.html (en)
  6. http://findarticles.com/p/articles/mi_m0EIN/is_2000_March_8/ai_60004920/ (en)
  7. http://www.bizjournals.com/seattle/stories/2003/10/13/story2.html (en)
  8. http://www.seattlepi.com/business/143467_pokemon11.html (en)
  9. http://findarticles.com/p/articles/mi_m0EIN/is_2003_Dec_29/ai_111705013/ (en)