Team Rocket (Organisation)

De Poképédia
Aller à : Navigation, rechercher
Logo de la Team Rocket Team Rocket
ロケット団 Rocketto-dan
Sbires Rocket HGSS.png
Sbires de la Team Rocket
(artwork pour Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver)
Membres
Chef(s) Giovanni
Lieutenant(s) Amos - Ariane - Lambda - Lance (JV)
Région(s) Kanto - Îles Sevii - Johto

La Team Rocket est une organisation criminelle qui s'est donnée pour but la domination du monde par tous les moyens criminels possibles (vols, cambriolages, kidnapping, racket, ...). Elle est la première team apparue dans l'univers Pokémon et est présente dans toutes ses variantes : jeux vidéo, dessin animé, cartes à jouer ou encore manga.

L'organisation, menée par son leader charismatique Giovanni (surnommé "le Boss" ou "le patron"), compte un nombre indéterminé de membres, les plus connus et les plus emblématiques étant Jessie, James et Miaouss, qui constituent le trio récurrent de la série télévisée.

En raison de nombreuses zones d'ombres concernant ses activités de couverture et les moyens financiers dont elle dispose, la Team Rocket peut par bien des aspects être comparée à une mafia.

Dans les jeux vidéo[modifier]

Organisation interne et domaines d'activité[modifier]

La Team Rocket, en tant qu'organisation de l'ombre, ne laisse filtrer que peu d'informations concernant son fonctionnement interne. Certains éléments peuvent néanmoins être décryptés, notamment concernant sa structure hiérarchique (un "Boss", des lieutenants surnommés "Commandants", des agents nommés "sbires") ou encore ses domaines d'activité.
Elle pratique principalement l'extorsion sous diverses formes, mais elle gère également au moins un établissement de jeux d'argent (le casino de Céladopole, sous lequel son quartier général fut un temps établi) et semble investir énormément dans la recherche scientifique (comme en témoigne les nombreux chercheurs ayant rejoint ses rangs). Enfin, sa capacité à envahir des bâtiments importants semble indiquer une certaine tradition dans les domaines de l'espionnage et de l'infiltration.

Les modes de recrutement ou d'embrigadement de la Team Rocket sont inconnus, et même si plusieurs suppositions peuvent être faites en fonction des cas rencontrés (incitation par corruption ou chantage par exemple), rien n'est clairement expliqué concernant ce point à l'heure actuelle.
Bien qu'utilisant une grande variété de Pokémon, une certaine préférence pour le type poison peut être remarquée chez ses membres.

Historique des actes perpétrés par l'organisation[modifier]

À Kanto[modifier]

Les évènements rapportés dans cette section ont lieu dans Pokémon Rouge, Bleu et Jaune
et leurs remakes Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille.
Le casino de Céladopole était l'une des activités de couverture de la Team Rocket à Kanto.

Au sommet de sa puissance, la Team Rocket comptait mettre en place un marché parallèle de ventes de Pokémon, sur lequel elle aurait eu le monopole.
Red* rencontra des sbires pour la première fois au Mont Sélénite, une montagne connue pour ses fossiles Pokémon et ses mystérieuses « Pierres Lune ». L'organisation comptait s’emparer des fossiles locaux pour leur rareté, et donc leur valeur marchande.
Un peu plus tard, à Azuria, le jeune dresseur fut confronté à un sbire Rocket qui avait cambriolé une maison de la ville afin d'y voler une CT. Puis, à Céladopole, il porta un sérieux coup à l'organisation en découvrant et mettant un terme aux activités de la base secrète située au sous-sol du casino.

Une mission de la team se déroulant à la Tour Pokémon de Lavanville tourna mal, résultant en une prise d'otage de M. Fuji et la mort d'un Ossatueur, avant que le dresseur du Bourg Palette n'intervienne une nouvelle fois.
La défaite la plus importante pour la Team Rocket à Kanto resta l'invasion du siège social de la Sylphe SARL à Safrania, qui fut encore une fois déjouée, le directeur étant délivré et le prototype de Master Ball convoité sauvegardé.

Un coup presque fatal fut porté à la Team lorsque son Boss Giovanni, affrontant Red en tant que champion de l'arène de Jadielle, décida de se retirer après sa défaite. Après cet épisode, la puissante organisation ne fut plus que l'ombre d'elle-même, quelques lieutenants luttants à échelle locale pour tenter de restaurer sa puissance passée.

"Après cette défaite, je ne suis plus digne d'être le chef de la Team Rocket !

Ainsi, son existence s'achève avec ma défaite !
Je vais me retirer, loin, pour étudier les Pokémon !
Un jour, nos chemins se croiseront à nouveau ! Adieu !"

- Giovanni, après avoir été vaincu par Red dans l'arène de Jadielle (Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille).

Aux Îles Sevii[modifier]

Les évènements rapportés dans cette section ont lieu
dans Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille.

Malgré les dires de Giovanni, une branche de l'organisation basée aux Îles Sevii continuait ses activités. Celle-ci avait pour objectif de s'emparer des plaques Rubis et Saphir, dans un but inconnu.
Venant à bout de ses adversaires, notamment avec l'aide d'Olga, Red les informa de la défaite de l'organisation et de la chute de Giovanni, mettant un terme définitif à leurs exactions dans l'archipel.

De nombreux indices semblent indiquer que c'est de cette branche qu'émergera la Team Rocket « renaissante », qui sèmera la panique à Johto quelques années plus tard. L'un des ordinateurs de l'entrepôt Rocket affichait en effet des plans concernant une machine pouvant forcer le processus d'évolution. Par ailleurs, deux admins juraient après leur défaite qu'ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour remettre sur pied l'organisation. Il est fort probable que ces deux individus soient en fait Amos et Ariane.

« Renaissance » à Johto[modifier]

Les évènements rapportés dans cette section ont lieu dans Pokémon Or, Argent et Cristal
et leurs remakes Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver.
La Tour Radio, pièce maîtresse du plan de résurrection de l'organisation.

Trois années après la défaite de Giovanni, la Team Rocket refait parler d'elle dans la région de Johto.
Gold*, un jeune dresseur originaire du Bourg Geon, déjoua une première fois leurs plans à Écorcia, où une escouade avait été envoyée afin d'investir le puits Ramoloss. Lance, administrateur en charge de l'opération, comptait en effet créer un marché noir de vente de queues de Ramoloss. Par la suite, seuls deux sbires, sans doute envoyés en mission de reconnaissance, furent croisés. Le premier à Doublonville, rôdant aux alentours de la Tour Radio, et le second à Rosalia, combattu alors qu'il semait le trouble lors de la représentation d'une danseuse Kimono.


Peu de temps après, un signal radio parasita la totalité des ondes de la région, diffusant en boucle le message suivant :

"... ...Allô ? On nous entend ? Bon. La Team Rocket sort de son silence.

Après 3 ans à patiemment nous reconstruire, nos efforts portent enfin leurs fruits et nous proclamons la résurrection de la Team Rocket !
Vous nous entendez, Maître GIOVANNI ? On a réussi ! ON A RÉUSSI !"
Où il peut bien être ? J'espère qu'il nous écoute...

- émission radiophonique de la Team Rocket à Johto (Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver)

Ce n'est que lors de l'arrivée du jeune garçon dans la région du lac Colère que la menace s'est faite plus tangible. Après y avoir affronté un étrange Léviator rouge, et recueilli une Écaille rouge de celui-ci, il rencontra Peter, qui lui fit part de son inquiétude quant aux étranges ondes radio produites par un engin proche. Tous deux firent équipe pour enquêter à Acajou et réduire au silence une base secrète placée sous le commandement de Lambda et Ariane, dont le but était l'accélération du processus d'évolution, causant par la même occasion l'étrange coloration du Pokémon du lac. Ils trouvèrent ce laboratoire caché dans le sous-sol d'une boutique, et Gold dut faire face à pas mal de problèmes:

  1. Tout d'abord, il y avait plusieurs statues de Persian, qui jouaient le rôle de détecteurs. Une fois Gold y faisant face, deux sbires arrivent, l'un après l'autre, et combattent le joueur. Donc, il y avait 2 sbires par statue. De même, quand Gold "interagit" avec les statues, il a l'impression d'être guetté. Cette sensation disparaît avec la désactivation de l'interrupteur.
  2. Ensuite, le laboratoire lui-même était un labyrinthe. Cependant, il y avait, au tout premier étage, un téléporteur qui ramenait le joueur à l'entrée, mais ce qui est mieux, c'est le fait qu'il y avait un interrupteur caché un peu plus à droite, gardé par un scientifique. Une fois battu, le joueur peut désactiver l'interrupteur de diiode originellement rouge, mais qui tourne au bleu lors de l'opération qui peut être réversible pour ceux qui s'amusaient trop avec les sbires pour ne pas y toucher.
  3. Enfin, il dut traverser cet endroit de long en large pour enfin trouver un Cornèbre qui imite parfaitement la voix de Lambda. Celui-là va mener le joueur vers un endroit secret, et force est de constater qu'il va aider Gold dans sa quête, après bien sûr, l'avoir poursuivi de long en large. Seule cette voix sera la clé d'une porte munie d'une serrure à reconnaissance vocale, qui, une fois ouverte, mène à un générateur, alimentant le labo et la machine évolutive à partir de 6 Électrode, répartis en groupes de 3. À noter que ceux-ci peuvent être capturés. Peter se chargera de la partie droite, et Gold celle de gauche.
  4. Mais avant cela, d'après les constatations de ce dernier, il dit que ses Pokémon sont trop fatigués, ce qui peut ne pas être le cas, et il les soignera. Mais Ariane et Lambda arrêteront les deux protagonistes pour les défier dans un combat duo, et juste avant les 6 Pokémon. Les prouesses de Gold ne laisseront pas à Peter le temps s'y mettre à fond, d'après ses "excuses".

Dans une tentative désespérée de rappeler Giovanni à leur tête, les membres de l'organisation prirent d'assaut et piratèrent la Tour Radio de Doublonville, tout en y harcelant ses occupants. En mettant fin à cette prise d'otages, en vainquant une nouvelle fois Lambda, Gold put découvrir la cachette où le directeur de la radio était maintenu prisonnier, dans le souterrain de Doublonville. Il affronta enfin Amos, cerveau de l'opération, dans une ultime confrontation au sommet de la Tour. Face à l'habileté du jeune garçon, Amos ne pût que s'avouer vaincu, et la tentative de renaissance dût avorter, mettant un terme définitif aux agissements de l'organisation, du moins dans la région de Johto. Le directeur, selon la version, donnera au joueur la Plume emblématique de la version (Arcenci'aile pour Pokémon Or HeartGold et Argent'Aile pour Pokémon Argent SoulSilver), ce qui n'est toutefois pas suffisant pour réveiller Ho-Oh ou Lugia (il manque encore le Glas correspondant, réquisitionné par les danseuses Kimono lors du réveil tant attendu). Il faut noter que pour attraper le légendaire de l'autre version, l'autre Glas n'est pas requis (qui est d'ailleurs impossible à obtenir), car cette fois-ci, il ne s'agira plus de cérémonie de réveil ou de rappel, puisque ce dernier attendra automatiquement le joueur devant l'endroit où il est.

Dans Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver, par le biais d'un évènement particulier déclenché par un Celebi au Bois aux Chênes, il est possible pour le joueur d'en apprendre plus, et même d'intervenir concernant les faits et gestes de Giovanni durant cette période. Son lien de parenté avec le rival Silver est tout d'abord révélé. C'est ensuite dans sa grotte aux chutes Tohjo qu'il est retrouvé, alors qu'il entend par la radio le message de ses sbires. Désireux de les rejoindre, il en est cependant empêché par le dresseur du Bourg-Geon, qui lui barre la route et le met au défi. Dégoûté par sa défaite et l'inutilité de sa période d'isolement, le leader historique se retire et abandonne définitivement ses ambitions.

Dernier membre et avenir (?)[modifier]

Quelque temps plus tard, alors qu'il arpentait la région voisine de Kanto, Gold dut en découdre avec le dernier sbire de la Team Rocket encore en activité, envoyé pour une mission en solo consistant à rendre inactive la centrale électrique de la route 10. Ce dernier avait poursuivi sa mission malgré la dissolution de l'organisation, soit par ignorance de la situation, soit par zèle. Il est à noter que dans les remakes, cet ultime membre, une fois vaincu, jure de faire tout ce qui sera en son pouvoir pour bâtir une nouvelle Team Rocket, ce qui pourrait laisser supposer que la disparition de ce syndicat du crime n'est pas définitive. Dans les versions Pokémon Noir et Blanc, cet ancien membre peut être trouvé à Flocombe, où il a fondé une famille. Il n'envisage alors plus aucun projet criminel. À noter que c'est la seule Team qui n'invoque aucun Pokémon légendaire spécifique a une version.

Dans le dessin animé[modifier]

Giovanni et le Trio Rocket lors de la saison Best Wishes.

Dans la série animée, la Team Rocket subit un traitement différent de celui des jeux.
Ayant toujours à sa tête Giovanni, occupant le siège de champion de l'arène de Jadielle (quoiqu'ayant abandonné ce poste depuis quelques saisons), celle-ci est avant tout incarnée par le trio composé de Jessie, James et Miaouss, ennemis récurrents (mais finalement peu menaçants) de Sacha et Pikachu. D'autres membres de l'organisation apparaissent de manière plus ou moins régulière au fil des épisodes et des saisons, ou dans certains films et OAVs. Dans l'ensemble, l'organisation hiérarchique reste floue, et peu de choses sont expliquées concernant les grades ou les promotions.
Concernant ses méthodes de recrutement, au moins une école secrète de recrutement est établie quelque part dans la région de Kanto, mais rien n'est dit au sujet de sa localisation exacte ou de ses modalités d'inscription.

Contrairement aux personnages incarnés dans les jeux, Sacha n'intervient pas directement contre l'organisation, se retrouvant plutôt confrontée à elle dans des situations qu'il n'a pas souhaité. La Team Rocket est autrement plus secrète et nébuleuse dans le dessin animé, et il est hautement improbable que son quartier général (anciennement situé aux alentours du Bourg Palette) puisse être visité par le premier « morveux » venu.

Activités[modifier]

Si l'on se fie à la mission assignée à Jessie, James et Miaouss, il semble que la mission principale des agents de la Team Rocket soit le vol de tout Pokémon rare et/ou puissant par tous les moyens possibles.
En dehors de cela, de nombreux scientifiques travaillent sous ses ordres, le Dr. Fuji ayant par exemple mis au point un clone de Mew (nommé Mewtwo) pour répondre aux exigences de son patron, toujours en quête du Pokémon le plus puissant.

L'organisation compte de nombreuses cellules dans diverses régions, et n'hésite pas à envoyer ses membres aux quatre coins du monde pour mener à bien ses projets. Ses moyens techniques et économiques, quoique certainement vastes, ne sont pas connus en détail.

Membres connus[modifier]

Dans les Manga[modifier]

Sprite 3 r 201!.png
Attention Spoiler ! Cette partie de l'article contient des informations concernant des éléments essentiels de l'histoire.
Ne la lisez pas si vous souhaitez la découvrir par vous-même.

Dans le manga Pocket Monster Special, le nom de l'organisation est un acronyme de "Raid On the City, Knock Out, Evil Tusks".

Les premiers sbires sont d'abord aperçus dès le premier chapitre du manga, à la recherche de Mew à Bourg Palette. Sacha écoute leur conversation ce qui le pousse à rechercher le Pokémon.

La Team Rocket est présentée à Sacha et Ondine par le Professeur Chen au Centre Pokémon. L'organisation a alors kidnappé le Léviator d'Ondine pour pratiquer des expériences sur lui. Chen demande à Sacha d'aller au Mont Sélénite pour trouver une Pierre Lune, mais la Team Rocket est également dans les parages. Au bout de la grotte, l'un des sbires se confronte à eux. Après un court combat, Pikachu bouche la grotte, et les deux dresseurs s'enfuient.

Leur prochaine apparition se fait à Céladopole. Ils n'ont pas oublier Mew, mais Olga leur a volé une disquette permettant de le capturer. Sacha infiltre leurs rangs pour retrouver Olga et Mew. Dans leur laboratoire souterrain situé sous le Casino de Céladopole, Sacha aperçoit également Mewtwo, mais le Pokémon n'est pas terminé. Une fois Olga retrouvée, la Team Rocket utilise un Tauros pour diriger les autres troupes. Ils récupèrent la disquette, mais les sbires sont vaincus par le Métamorph d'Olga, transformé en Tauros. Malheureusement, la disquette est en fait un leurre, et les sbires retrouvent Mew, devant eux. Ils se rendent compte plus tard qu'ils se sont fait une fois de plus avoir par Métamorph. Retrouvant Sacha et Olga, aux prises avec le vrai Mew, ils utilisent Lippoutou pour le capturer, mais Mew parvient à vaincre le Pokémon et à s'échapper.

La Team Rocket essaie de capturer Artikodin sur les Îles Écume. Artikodin n'aimant pas se battre, il s'enferme dans un glaçon indestructible. Sacha les a affronté une fois de plus, ses Pokémon défendant le Pokémon Légendaire. La Team est vaincue par Artikodin, décongelé, qui a terrassé ses assaillants. À Cramois'Île, ils font face à Auguste qui faisait partie de l'organisation et qui les a trahi. Sacha les rencontre une fois de plus et parvient à aider Auguste, avant de s'enfuir avec lui. Malheureusement, ils sont poursuivis par Sulfura, capturé par la Team Rocket au Plateau Indigo. Auguste laisse Sacha se diriger à son laboratoire avec Galopa pour activer la Vielle Ambre et faire revenir Ptéra. Le Pokémon revenu à la vie, il blesse Sulfura qui bat en retraite. Dans leur quartier général, Giovanni est satisfait des captures d'Electhor, de Sulfura et d'Artikodin.

A Safrania, la ville est assiégé par l'organisation. Un dôme invisible recouvre la ville, et les habitants de Bourg-Palette (y compris le Professeur Chen) ont été kidnappés. Sacha, Régis et Olga unissent leurs forces pour vaincre le M.Mime, responsable du dôme, et ils entrent ensemble dans la Sylphe SARL, Régis et Sacha par la porte de devant et Olga par celle de derrière). Ils sont confrontés séparément au Major Bob, Koga et Morgane, aidés par Electhor, Artikodin et Sulfura. Après la défaite des deux premiers lieutenants, Sacha utilise un amplificateur de badge qui se trouve dans le bâtiment pour améliorer ses Pokémon, mais l'énergie dégagé provoque la fusion des trois Oiseaux Légendaires. Ils sont cependant vaincu par l'union de Sacha, Régis et Olga et de Florizarre, Dracaufeu et Tortank. La puissance fait écrouler le bâtiment, mais la fusion s'annule et les trois dresseurs parviennent à fuir.

Dans l'Arc Jaune, les trois sbires qui servaient autrefois Bob, Koga et Morgane attaquent le Saint-Anne. Ils sont heureusement vaincu par Jamy, en voyage pour retrouver Sacha. Leurs trois chefs refont surface sur l'Ile Sulfur pour arrêter le Conseil des 4. Etant huit, ils quatre équipes de deux, Koga se retrouvant avec Régis, Morgane avec Olga, Jamy avec Auguste et Bob avec Léo, contre la volonté du scientifique. Bob lui révèle alors que l'attaque du Saint-Anne était un leurre et qu'ils attendaient le Conseil des 4 à Carmin-sur-Mer.

Chacune de ces équipes parviennent à vaincre leurs adversaires (Koga et Régis se retrouvent face à Agatha, Olga et Morgane font face à Kanna, Jamy et Auguste à Peter et Bob et Léo à Shiba). Après la défaite du Conseil Giovanni, venu aussi sur l'île Sulfur, dissout la Team Rocket et conseille à ses lieutenants de retourner dans leurs arènes respectives.

Néo Team Rocket[modifier]

Un an plus tard, dans l'Arc Or-Argent-Cristal à Johto, la Team Rocket semble être de retour. Leur première action est de tenter de capturer les trois Pokémon au laboratoire du Professeur Orme, Germignon, Kaiminus et Héricendre, mais ils se retrouvent face à Silver qui les bat facilement avec Kaiminus et son Pokédex.

Gold et Hector se confrontent à eux dans les Ruines d'Alpha. Cette fois, la Team Rocket cherchent à percer le mystère des Zarbi (et ont kidnappé les accompagnateurs d'Hector). Les sbires utilisent une Toile de Mimigal pour piéger les deux dresseurs, mais ils sont mis K.O par les Zarbi eux-mêmes après s'être faits piégés par le Brouillard d'Héricendre. Leur nouveau chef entre en contact avec eux, mais n'est pas satisfait de leur incompétence.

L'une de leurs attaques majeures est l'effondrement de Rosalia. Les sbires ont utilisé un Cochignon géant pour provoquer un tremblement de terre. Confrontés à Gold et Silver, ils sont cependant mis assez facilement en déroute par les jeunes dresseurs. D'après l'une des nouvelles chefs, ils ont obtenu assez d'éléments sur Ho-Oh et peuvent partir.

Au Lac Colère, il est dit que la Néo Team Rocket utilisent une antenne radio qui force tous les Magicarpe à évoluer en Léviator. L'antenne étant un Léviator Rouge, il est alors capturé par Silver. L'Homme Masqué apparaît en personne et, après un combat qu'il emporte assez facilement, il gèle complètement le lac et noie les deux garçons.

Des semaines après ces évènements, il oblige aux sbires de poursuivre Suicune, utilisant un Métamorph. Les sbires sont vaincus par Eusine et Crystal.

La Team Rocket se fait discrète jusqu'à la compétition entre les champions de Kanto et Johto où ils envahissent la Ligue Pokémon. Les sbires enferment les champions à l'intérieur du Train Magnet et Bob et Morgane sont contraints d'affronter leurs anciens hommes. Bob comprend que l'esprit des sbires sont manipulés par les masques qu'ils portent. Les champions réussissent à vaincre les sbires, et à arrêter le train grâce à Sacha, complètement rétabli. La Néo Team Rocket est dissoute après que leur chef soit bloqué dans le temps.

Les Trois Bêtes[modifier]

Les Trois Bêtes sont les nouveaux commandants aux ordres de Giovanni durant l'Arc Rouge Feu et Vert Feuille. Ils se nomment Carr, Orm et Sird.

Sous le commandement de Giovanni qui veut se venger de Sacha, ils attaquent les Iles Sévii pour obliger Sacha, Régis et Olga à se montrer. Ils aident leur chef à capturer le Pokémon ADN, Deoxys.

Carr comprend peu après que Giovanni ne donnera pas le commandement entier de la Team Rocket à l'une des Trois Bêtes, comme il l'avait promis mais à son propre Silver. Il trahit alors ses équipiers, mais est assommé par Deoxys et jeté dans la soute à bagages.

Il revient après l'affrontement entre Deoxys et Mewtwo et prend le contrôle du dirigeable de la Team Rocket. Il tente de le faire écraser pour tuer tout le monde à bord, mais seul Orm tombe. Il s'enfuit plus tard en laissant 11 Foretress avec l'attaque Explosion.

Sird a survécu et tente de capturer une dernière fois Deoxys mais les Détenteurs de Pokédex s'interposent. Ils sont alors transformés en pierre. Sird s'enfuit à son tour.

Les Trois Bêtes et Giovanni possèdent un Pokédex noir, calqué sur les originaux. De cette façon, ils déterminent la puissance de leurs adversaires, y compris Deoxys.

Les Commandants[modifier]

La Team Rocket est de retour à Johto dans l'Arc Or HeartGold et Argent SoulSilver aux ordres des Commandants Ariane, Lambda, Lance et Amos. Carr a d'abord pris le contrôle mais a été renversé par les Commandants, qui restent fidèles à Giovanni.

L'objectif des Commandants est de trouver seize plaques représentant un type de Pokémon pour contrôler le Pokémon légendaire Arceus et ramener Giovanni au pouvoir. Ils ont alors chacun une mission : Lance doit localiser les Ruines Sinjoh, Lambda doit rassembler les plaques, Ariane doit arrêter tous les intrus et Amos doit trouver Arceus. Lambda est parvenu à trouver les plaques, mais Silver les lui a volé. Ariane, quant à elle, affronte Crystal et est sur le point de gagner, mais elles sont interrompues par Arceus.

Finalement, Silver, Crystal et Gold se retrouvent ensemble aux Ruines Sinjoh avec Arceus et les Commandants. Amos contrôle Arceus et utilise les plaques pour le forcer à créer Palkia, Dialga et Giratina. Silver est choqué de voir à quel point le désir de faire revenir Giovanni est grand, et Lambda lui dit qu'il sait tout à propos de lui. Il attaque Silver et lui révèle qu'il a l'intention de trahir ses équipiers et devenir le second de Giovanni. Silver décide de foncer sur le Trio de la création pour détourner l'attention des Commandants et permettre à Gold et Crystal d'utiliser les attaques ultimes pour détruire le trio. Arceus reprend le contrôle de lui-même et blesse les Commandants.

Cependant, Arceus ne peut pas arrêter la création de Palkia, Dialga et Giratina. Amos commence à perdre la tête, et explique que tous ce qu'Arceus crée appartient à la Team Rocket. Son comportement effraie les autres, et Lambda tente de s'échapper en se déguisant en Giovanni. Il est cependant arrêté par le vrai Giovanni.

Dans le Jeu de Cartes à Collectionner[modifier]

De nombreuses cartes à collectionner font référence de manière plus ou moins immédiate à la Team Rocket, notamment (mais pas uniquement) dans les sets Gym Challenge, Gym Heroes et Pokémon VS. Par ailleurs, deux extensions portent son nom, à savoir Team Rocket (qui a introduit le principe des Pokémon obscurs) et EX Team Rocket Returns, sortie uniquement au Japon et en Amérique du Nord pour célébrer l'arrivée des jeux Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille.

Voir aussi[modifier]

Logo de la Team Rocket