Pokémon Mini

De Poképédia
Aller à : Navigation, rechercher
Pokémon Mini
ポケモンミニ
Pokémon Mini
Pokemon Mini.png

Logo Pokémon mini.png
La console 100% Pokémon

Présentation
Genre Console
Nombre de joueurs 1
Plate-forme Indépendant
Conception
Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo
Dates de sortie
Japon 14 décembre 2001
Amérique du Nord 16 novembre 2001
Australie Inconnue
Europe 15 mars 2002

Le Pokémon Mini est une console portable dont tous les jeux sont dédiés à l'univers Pokémon.

Aspect général[modifier]

De forme, le Pokémon Mini se situe à mi chemin entre le chronomètre et la Game Boy. L'avant de la coque est en plastique transparent, tandis que l'arrière se dégrade en 3 coloris possibles (bleu Axoloto, violet Lippouti, vert Germignon). L'interface dispose de 4 boutons rigides colorés (croix directionnelle, A, B, bouton épaule C) et de deux boutons gris en caoutchouc (Power et Reset). L'écran de jeu est de type LCD, monochrome. A noter que la console dispose d'un port infrarouge et d'un capteur de mouvement, des technologies faisant penser au Pokémon Pikachu Color. Un vibreur est également inclus. L'arrière de la machine expose un port cartouche équipé d'un verrou à ressort, on y trouve aussi l'emplacement de la batterie, pouvant accueillir une pile LR03. Son cache est fixé par un genre de vis à tête large, une pièce de monnaie pouvant la faire tourner.

Sauvegarde[modifier]

Comme beaucoup de jeux électroniques basiques, la sauvegarde et l'horloge interne sont entretenues par la pile. Le remplacement de la pile laisse heureusement quelques secondes pour agir et ainsi conserver ses données. L'absence d'un témoin de batterie est compensée par un écran spécial : Si la pile faiblit, le lancement d'un jeu est précédé par une notification animée. Contrairement aux consoles portables habituelles, la sauvegarde des jeux n'est pas stockée dans la cartouche même, mais dans la console. Le Pokémon Mini peut accueillir la sauvegarde de 6 jeux. Moins de 6 jeux sont sortis en France, masquant ainsi la limitation technique. La console est néanmoins prévue pour gérer ces cas, et peut proposer à l'utilisateur de choisir quelle sauvegarde il souhaite remplacer.

MultiJoueur[modifier]

Comme indiqué précédemment, le Pokémon Mini est équipé d'un port infrarouge, et peut ainsi communiquer avec d'autres Pokémon Mini (uniquement). La technologie infrarouge contraint les machines à se présenter face à face, proches, ce qui laisse peu de liberté de mouvement. Ceci explique la façon dont est gérée le multijoueur dans les différents jeux proposés : tour à tour avec transmission de données intermédiaire, ou parties pseudo-indépendantes avec comparaison des scores au final. Pokémon Tetris est un des rares jeux à avoir tenté un véritable mode multijoueur, avec communication "permanente".

Manuel[modifier]

Le manuel d'utilisation du Pokémon Mini européen est décomposé en 3 livrets, avec les codes IM-MIN-EUR(A), IM-MIN-EUR(B) et IM-MIN-EUR(C).

Les jeux[modifier]

Chaque jeu se présente sous la forme d'une cartouche, avec une partie utile de la taille d'une carte SD. La cartouche transparente possède un autocollant avant, indiquant le titre du jeu. L'arrière de la cartouche laisse apparaître le logo du Pokémon Mini, peint sur le dos du circuit imprimé. 5 jeux sont sortis en France :

Pokémon Party mini[modifier]

Fourni avec le Pokémon Mini, ce jeu est une compilation de 6 épreuves, l'une d'elles étant exclusivement jouable à deux (Speedy Fake Out). Un mode "Champ de Bataille" (Battlefield) permet de défier jusqu'à 5 autres joueurs dans une bataille de points.

Pokémon Pinball mini[modifier]

Il s'agit d'un flipper simple, avec un grand nombre de tableaux, tenant souvent dans 1 ou 2 écrans. Certains modes demandent d'atteindre des cibles (trous) dans un temps limité, certains proposent de capturer un Pokémon qui peut ensuite remplacer le lanceur Taupiqueur.

Pokémon Puzzle Collection[modifier]

Comme son nom l'indique, il s'agit ici d'une compilation de casses-tête regroupés par thèmes (tangram, taquin...). Chacun est lié à un Pokémon, qui devient visible dans le mini Dex intégré. Une partie peut être interrompue et continuée plus tard grâce à un système de sauvegarde temporaire.

Pokémon Puzzle Collection 2[modifier]

Comme le premier mais avec 80 autres casses-têtes.

Pokémon Tetris[modifier]

Le classique des jeux vidéo. Faire disparaitre 4 lignes consécutives permet de capturer un Pokémon dont la silhouette est affichée. Certaines apparitions sont rares et dépendent du niveau de difficulté. 249 Pokémon sont disponibles et référencés dans un Pokédex interne. Jouable à 2 en VS.

Pokémon Zany Cards[modifier]

Un jeu de cartes pour 1 à 5 joueurs. Si les valeurs et couleurs des cartes sont communes, chacune est illustrée par un Pokémon (Héricendre, Pikachu, etc). 4 modes sont proposés.

Togepi adventure[modifier]

Un jeu où le joueur contrôle un Togepi qui doit rouler jusqu'à la sortie du niveau pour s'échapper du nid d'un Rapasdepic.

Pichu bros Party mini[modifier]

Un jeu où l'on a accès à 10 mini-jeux dont beaucoup font apparaître les frères Pichu.

Pokémon Race mini [modifier]

Un jeu de plate-forme et de course en 2D ou l'on contrôle Pikachu qui doit faire la course contre des Pokémon.

Pokémon Breeder mini [modifier]

Jeu consistant à élever un des trois starters de Hoenn, ce jeu est comme un tamagotchi.

Autres apparitions[modifier]

Une version virtuelle du Pokémon Mini est disponible dans Pokémon Channel sur GameCube, présenté dans une mallette avec 6 jeux. La plupart sont des extraits des jeux originaux, on trouve malgré tout une exclusivité (LunchTime, jeu de réflexes avec un Ronflex). Le Pokémon Mini peut être affiché dans sa totalité, ou bien réduit à son propre écran. Sur la manette de GameCube, les boutons utilisés sont la croix, A, B, Z (jouant le role de C) et Start (jouant le role de Power). Les boutons L et R permettent de faire tourner la console.

Images[modifier]