Pokémon : Le Film

De Poképédia
Aller à : navigation, rechercher
Film 1 : Pokémon : Le Film Film 2 : Pokémon 2
Pokémon : Le Film
Mewtwo contre Mew
Film1.jpg
Titre japonais 劇場版ポケットモンスター ミュウツーの逆襲
Pokémon le film - La contre-attaque de Mewtwo
Titre anglophone Mewtwo Strikes Back
Mewtwo contre-attaque
Pokémon principaux Mew, Mewtwo
Dates de sortie
Sortie(s) en France 5 avril 2000[1] (cinéma)
14 novembre 2000[2] (DVD)
Sortie(s) au Japon 18 juillet 1998 (cinéma)
23 juin 2000[3] (DVD)
Sortie(s) aux États-Unis 12 novembre 1999 (cinéma)
21 mars 2000[4] (DVD)
Jaquette - Film 1.png
Jaquette du DVD

Mewtwo contre Mew (en japonais ミュウツーの逆襲 - Myutsū no gyakushū) est le premier film Pokémon. Il a été diffusé avec le court-métrage Les Vacances de Pikachu. Ce film se situe plus ou moins tout au long de la saison 1 puisque l'on voit des morceaux d'épisodes comme la fuite de Mewtwo du quartier général de la Team Rocket ou le combat de Régis contre Giovanni.

Synopsis[modifier]

Créé à partir de l'ADN de Mew, le "plus rare" des Pokémon, Mewtwo est engendré par la Team Rocket. Furieux de ne pas comprendre sa présence sur terre, il s'enfuit de chez Giovanni et décide de lancer un défi à de très bons dresseurs, afin de créer une armée de clones de leurs Pokémon et prendre possession de la planète. Mais heureusement, Sacha et ses amis sont là pour nous sauver la mise.

Résumé[modifier]

Le film débute dans un laboratoire de la Team Rocket. Les scientifiques cherchaient à créer le Pokémon le plus puissant de tous les temps. Il créèrent ainsi Mewtwo à partir de morceaux de fossile de Mew. Leur création se retourna contre eux. Mewtwo détruisit le labo et ses occupants, n'acceptant pas d'être considéré comme un simple cobaye d'expériences scientifiques. Loin d'ici, nous retrouvons Sacha, qui commence fort avec un dresseur qu'il affronte. Sacha gagne ce combat en utilisant Pikachu, Bulbizarre et Carapuce. Après ce combat, un Dracolosse arrive pour donner une invitation à un tournoi confrontant les meilleurs dresseurs, et il est dit que le gagnant pourra affronter le meilleur dresseur Pokémon au monde. Sacha accepte et se rend dans un port avec ses amis, là où ils doivent prendre le bateau les menant vers le lieu du tournoi, l'Ile neuve. Seulement, une tempête éclate soudainement.L'agent Jenny annonce donc que le bateau ne peut quitter le port. Cette tempête a en réalité été créée par Mewtwo, afin de voir qui aura l'audace de partir en mer. Alors, seulement quatre dresseurs affrontent le danger : Neesha et son Lamantine ainsi que Fergus et son Léviator décident d'atteindre l'île par la mer, Alberto décide d'y aller par les airs avec son Roucarnage. Le Pokégroupe ne sait pas comment y aller, n'ayant pas les Pokémon nécessaires pour surmonter cet obstacle. C'est à ce moment-là que la Team Rocket entre en action, déguisée en vikings et prête à aider les trois amis à se rendre sur l'île.

Arrivés sur l'île, le Pokégroupe se voit accueilli par une infirmière Joëlle qui était portée disparue. Celle-ci à été hypnotisée et amenée de force par Mewtwo, qui avait besoin de ses compétences pour mener son projet à bien. Le Pokégroupe est emmenée dans une salle, et rencontre les autres dresseurs étant déjà arrivés sur l'île. Joëlle leur conseille de se mettre à l'aise et de sortir leur Pokémon pour qu'ils puissent se détendre. Après ces présentations, Mewtwo apparaît, se déclarant le meilleur dresseur Pokémon au monde. Il ramène Joëlle à la normale, ne jugeant plus avoir besoin d'elle pour la suite. Mais cette première rencontre entre Mewtwo et les dresseurs n'est pas des plus amicale. Mewtwo leur explique son objectif est d'anéantir les humains et Pokémon pour créer un monde uniquement pour lui et ses clones de Pokémon. Les dresseurs refusent d'aider Mewtwo et le défient dans un combat Pokémon. Neesha utilise son Tortank, Alberto son Florizarre et Sacha son Dracaufeu. Mewtwo utilise les clones de ces trois Pokémon, mais ces clones sont plus forts et n'ont donc aucun mal à battre les originaux. Après la défaite des dresseurs, Mewtwo capture tous les Pokémon se trouvant sur l'île en guise de trophée pour sa victoire et pour créer des clones surpuissants, et ainsi réaliser son projet d'anéantir l'espèce humaine et leurs Pokémon. Sacha essaye d’empêcher Mewtwo de capturer ses Pokémon, et se retrouve dans le conduit qui mène au laboratoire de clonage avec Pikachu.

La Team Rocket se retrouve, par hasard, dans le laboratoire de clonage et voit défiler tous les Pokémon qui se font cloner. Lorsque Pikachu se fait cloner, Sacha détruit la machine pour sauver Pikachu et réussit finalement à tous les sauver. Mewtwo appelle ses clones au même moment, qui remonte vers la salle de combat. Il annonce aux dresseurs qu'il est temps de commencer son projet, mais Sacha arrive à ce moment, avec les Pokémon originaux, dans le but de stopper Mewtwo. Un combat s'engage dans lequel chaque Pokémon se bat contre son propre clone. Mew arrive à son tour, dans le but de se battre contre Mewtwo pour l'arrêter. Sacha s'interpose durant le combat, et reçoit l'attaque des deux Pokémon légendaires de plein fouet, se transformant ainsi en pierre. Pikachu pleure la "mort" de Sacha, ce qui entraîne tous les Pokémon, clones y compris, à pleurer aussi. Les larmes des Pokémon ramènent Sacha à son état normal.

Cet événement a fait réfléchir Mewtwo, il voit que les Pokémon sont attachés aux humains et il décide donc de partir avec tous ses clones ainsi qu'avec Mew pour ne plus causer de problèmes. Avant de partir, il ramène les dresseurs à leur point de départ et leur efface la mémoire pour qu'ils ne se rappellent pas de lui.

Personnages[modifier]

Humains[modifier]

Pokémon[modifier]

Pokémon des héros[modifier]

Sacha
Sprite 1 j 025.png
Pikachu
Sprite 1 j 001.png
Bulbizarre
Sprite 1 j 006.png
Dracaufeu
Sprite 1 j 007.png
Carapuce
Ondine
Sprite 1 j 054.png
Psykokwak
Sprite 1 j 120.png
Stari
Sprite 2 o 175.png
Togepi
Pierre
Sprite 1 j 037.png
Goupix
Team Rocket
Sprite 1 j 052.png
Miaouss
Sprite 1 j 110.png
Smogogo

Pokémon légendaires[modifier]

Stars du film
Sprite 1 j 150.png
Mewtwo
Sprite 1 j 151.png
Mew

Pokémon sauvages et des dresseurs[modifier]

Pokémon sauvages
Sprite 1 j 010.png
Chenipan
Sprite 1 j 013.png
Aspicot
Sprite 1 j 020.png
Rattatac
Sprite 1 j 022.png
Rapasdepic
Sprite 1 j 023.png
Abo
Sprite 1 j 033.png
Nidorino
Sprite 1 j 048.png
Mimitoss
Sprite 1 j 058.png
Caninos
Sprite 1 j 065.png
Alakazam
Sprite 1 j 069.png
Chétiflor
Sprite 1 j 082.png
Magnéton
Sprite 1 j 096.png
Soporifik
Sprite 1 j 125.png
Élektek
Sprite 1 j 128.png
Tauros
(Sauvages ► de la Team Rocket)
Sprite 1 j 149.png
Dracolosse
Pokémon des dresseurs
Régis
Sprite 1 j 034.png
Nidoking
Sprite 1 j 059.png
Arcanin
Giovanni
Sprite 1 j 053.png
Persian
Fergus
Sprite 1 j 031.png
Nidoqueen
Sprite 1 j 055.png
Akwakwak
Sprite 1 r 073.png
Tentacruel
Sprite 1 r 130.png
Léviator
Sprite 1 j 117.png
Hypocéan
Sprite 1 j 134.png
Aquali
Alberto
Sprite 1 j 003.png
Florizarre
Brubru
Sprite 1 j 018.png
Roucarnage
Sprite 1 j 028.png
Sablaireau
Sprite 1 j 106.png
Kicklee
Sprite 1 j 111.png
Rhinocorne
Sprite 1 j 123.png
Insécateur
Neesha
Sprite 1 j 009.png
Tortank
Aquachar
Sprite 1 j 040.png
Grodoudou
Sprite 1 j 038.png
Feunard
Sprite 1 j 045.png
Rafflesia
Sprite 1 j 078.png
Galopa
Sprite 1 j 087.png
Lamantine
Raymond
Sprite 1 j 049.png
Aéromite
Sprite 1 j 068.png
Mackogneur
Sprite 1 j 076.png
Grolem
Sprite 1 j 127.png
Scarabrute
Sprite 2 o 232.png
Donphan

Parallèles avec le dessin animé[modifier]

Ce film se déroule durant la saison 1 du dessin animé. Les légendaires qui y apparaissent sont Mew et Mewtwo. On ne sait pas exactement à quel moment il se déroule, même si l'on retrouve des scènes de la saison telles que le combat de Régis contre Giovanni (épisode L'arène Team Rocket) ou le moment où Mewtwo s'échappe de la base de la Team Rocket.

Commentaires/critique[modifier]

Il s’agit du film le plus sombre de la saga Pokémon. Il tranche radicalement avec l’ambiance guimauve et enfantine habituelle. Il s’agit probablement de la raison pour laquelle le film sera boudé par les critiques et les spectateurs (ayant été extrêmement censuré dans nos régions). Les thèmes comme la mort, le racisme et la discrimination sont abordés sans retenues à travers un Mewtwo tourmenté par ses origines. Malgré son apparence, Mew participe également à cette violence à travers des répliques brutales et crues (dans la VO).

Différences entre les versions japonaise et américaine[modifier]

Le film change beaucoup selon qu'on le regarde dans sa version américaine/européenne ou dans sa version japonaise. Apparemment, certains aspects jugés trop 'violents' ont simplement été supprimés du film :

  • Dans la version japonaise, le film commençait par une scène décrivant l'enfance de Mewtwo et sa rencontre avec le clone d'une petite fille, Aitwo. Mewtwo est le seul clone à survivre à l'expérience, mais il est endormi pour ne pas garder de trace du traumatisme de la mort des autres clones devant ses yeux. Dans la version US, cette scène de 10 minutes a été supprimée (elle est sortie en DVD indépendamment du film quelques années plus tard).
  • Alors que la bande originale de la version japonaise est plutôt discrète (dans le sens où elle laisse beaucoup de silence entre chaque morceau), la musique de la version US est omniprésente et cela change complètement l'ambiance du film. De plus, elle a été entièrement réécrite. Ainsi, dans la scène de combat entre les Pokémon et leurs clones, la musique japonaise est une musique de combat, remplacée dans la version US par la chanson Brother, my brother.
  • Dans la version japonaise, le film tourne principalement autour des interrogations existentielles de Mewtwo (Qui suis-je? Quel est cet endroit? Dans quel but ai-je été créé? Que suis-je par rapport à Mew?) sans donner de réponse définitive. Dans la version US, le film tourne autour de la leçon de morale : la vraie puissance vient du cœur.
  • Les dialogues ont été grandement remaniés dans la version US, pour leur enlever leur violence. Par exemple, lorsque Mew apparaît devant Mewtwo, ce dernier le provoque au combat en vantant les caractéristiques supérieures des Pokémon clonés; dans la version US, Mew lui répond: "ça ne sert à rien de se battre, la force réelle des Pokémon vient du plus profond de leur cœur". Dans la version japonaise, par contre, il lui répond: "quelle que soit la force avec laquelle vous vous fracasserez contre nous, les vrais ne perdront pas face à des copies".

Erreurs du film[modifier]

  • Alberto appelle son Roucarnage "Roucoups", et le doubleur du Pokémon dit "Roucoups !".
  • Lors de la création des clones, Jessie, James et Miaouss font plusieurs erreurs : ils appellent Insécateur "Alakazam" et Sablaireau "Sabelette".
  • Fergus dit à l'agent Jenny que tous ses Pokémon sont de type Eau, alors qu'il possède un Nidoqueen.
  • Lorsque Fergus sort son Léviator de sa Pokéball pour surfer jusqu’à l’Île Neuve, le Léviator sort la tête de l'eau et on peut s’apercevoir que ses lèvres sont bleues durant un court instant avant de repasser à une couleur beige.
  • Au début du film, Pikachu réussit à battre un Grolem (type roche/sol) avec une attaque électrique.

Sorties[modifier]

Publicité issue du Journal de Mickey 2527, 22 novembre 2000
  • Japon : 18 juillet 1998 au cinéma, le 23 juin 2000 en DVD et le 3 Mai 2013 sur TV Tokyo (Version remastérisé).
  • États-Unis : 12 novembre 1999 au cinéma et le 21 mars 2000 en DVD.
  • France : 5 avril 2000 au cinéma et le 15 novembre 2000 en DVD et VHS avec en cadeau une carte Mewtwo.

Quinzième anniversaire[modifier]

Quinze ans après sa sortie en salles, Pokémon : Le Film – Mewtwo contre Mew a été rediffusé sur TV Tokyo, le 3 mai 2013. Pour la première fois, c'est une version remastérisée, en haute définition, qui a été proposée aux téléspectateurs. Il s’agit d’une "publicité" supplémentaire pour le seizième film, Genesect et l'éveil de la légende.

Promotion[modifier]

Pour la sortie de ce film, le site Comme au Cinema.com a publié un mini-site où sont proposés des fonds d'écran[5].

Un article dans Télépoche en mars 2000

De la publicité est parue dans de nombreux magazines.

Notes et références[modifier]

  1. Fichier du film au cinéma sur allo-ciné (fr)
  2. Fichier du DVD sur allo-ciné http://www.allocine.fr/ (fr)
  3. http://www.amazon.co.jp/ (jpn)
  4. http://www.amazon.com/ (en)
  5. Comme au cinema.com fr