Ginji

De Poképédia
Aller à : Navigation, rechercher
Ginji
ギンジ Ginji
PDM-Ginji-h.png
Ginji sous sa forme humaine
Identité
Sexe Masculin
Profession Écolier
Origine
Famille Mère

Ginji est le héros du manga Pokémon Donjon Mystère : Les secouristes de Ginji. Cet humain se réveille un jour dans la peau d'un Poussifeu.

Histoire[modifier]

Ginji est un jeune écolier qui quitte précipitamment les cours. En effet, le lendemain doit être son anniversaire, et il compte bien profiter de l'absence de sa mère pour trouver son cadeau avant l'heure. Malheureusement, ses recherches frénétiques sont infructueuses, et il s'endort de fatigue au retour de sa mère.
Il est réveillé par un séisme et, à son grand désarroi, se retrouve dans la peau d'un Poussifeu. Il rencontre un Gobou qui lui explique qu'il s'entraîne pour devenir membre d'une équipe de secours. Tous les deux forment alors une équipe de secours, à la fois pour aider les Pokémon, mais aussi pour trouver ce qu'il est arrivé à Ginji.
Après un mauvais rêve où ses amis humains se moquent de lui du fait de sa taille (40 cm) et une tentative ratée de réconfort de Gobou (en évoluant en Braségali, il mesurera 1m92), ils décident d'aller demander des informations à Xatu, qui peut prédire l'avenir, ils rencontrent Ectoplasma et affrontent Électhor. Xatu leur apprend que Ginji est un humain et qu'un avenir sombre l'attend. De retour en ville, Ectoplasma raconte, à tort, que Ginji est un humain maudit par Feunard pour avoir touché sa queue et abandonné son Pokémon Gardevoir, et que sa présence annonce la fin du monde. Ginji est alors obligé de fuir le village, accompagné par Gobou. À cette occasion, Ginji ressent le sentiment d'être accusé à tort qu'il avait déjà vécu étant jeune.

Ginji sous sa forme de Pokémon
Ils décident de demander des explications à Feunard, qui semble être à l'origine de toute l'histoire. Après un affrontement contre Sulfura (trompé par Ectoplasma) et un autre contre Artikodin (idem), mais qui tourne court grâce à l'intervention d'Absol, ils arrivent enfin à la tanière de Feunard. Au passage, Absol explique qu'il comprend très bien le sentiment de rejet de Ginji, étant lui-même, à tort, annonciateur de catastrophes (il porte le surnom de Pokémon Désastre).

Juste d'avant d'arriver à Feunard, Gobou et Ginji sont attaqués par Tyranocif, Alakazam et Dracaufeu, envoyés par Ectoplasma, mais qui, même sans cela, se doutent que Ginji est annonciateur de catastrophe, car un Poussifeu normal n'aurait jamais pu battre des Pokémon légendaires commre Électhor ou Sulfura sans entraînement. Gobou, qui a pris confiance grâce au courage de Ginji tout au long de l'aventure, affronte avec lui l'équipe de grade or. Il faut l'intervention de Feunard pour mettre fin au combat. Ce dernier annonce qu'Ectoplasma est l'humain réincarné en Pokémon et qui doit détruire le monde, et que Ginji est celui qui doit l'en empêcher. Alors que Gobou dit que c'est impossible pour un si petit Pokémon, Ginji répond qu'on ne saura pas tant qu'il n'aura pas essayé.
Ginji, accompagné de tous les autres Pokémon du village et de l'équipe de grade Or, rejoint Ectoplasma, qui a réveillé Groudon pour détruire le monde. Avec une attaque simultanée de tous les Pokémon, Groudon est battu.

Ginji se réveille chez lui, sous sa forme humaine. Il se demande si tout n'a pas été qu'un rêve, mais il trouve son badge de secouriste. Il pense alors que Gobou doit être en train d'aider d'autres Pokémon, sans avoir besoin de son aide. Il attache alors son badge à son cartable et part pour l'école.

Attaques utilisées[modifier]

Ginji
Sprite 4 d 255.png
Poussifeu
Lance-Flamme
Jet de Sable
Vive-Attaque
Picpic

En utilisant Lance-Flamme sur de la lave et le Pistolet à O de Gobou pour refroidir la lave, Ginji a pu créer l'attaque Éboulement contre Sulfura (chapitre 3).

Notes[modifier]

Si Ginji fait partie de l'équipe de secours avec Gobou, il ne porte pas son badge de secouriste, contrairement au Pokémon Eau. Pour le distinguer des autres Poussifeu, il porte une cicatrice en forme de croix au niveau du front, en humain comme en Pokémon.

Voir aussi[modifier]