Génération

De Poképédia
Aller à : Navigation, rechercher

Une génération est une désignation commune pour se référer aux multiples ajouts et modifications de l'univers Pokémon.
Les générations aident à délimiter ces modifications, notamment pour ce qui est de l'ajout de nouveaux Pokémon. Chaque nouvel épisode de la série principale qui n'est ni un remake, ni une suite directe, fonde une nouvelle génération.

Comme dans tout univers de fiction, chaque nouvelle génération étend et modifie ce qui est considéré comme canon. À l'heure actuelle, l'univers Pokémon compte six générations.

Première génération[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Génération I.

La première génération se réfère à tout ce qui est apparu avec Pokémon Rouge et Vert et Pokémon Bleu, Rouge et Jaune.
Elle met en place les bases de l'univers : les 151 premières créatures, les principes de capture et d'évolution, le Pokédex et la ligue Pokémon.
Dans la première génération, tous les Pokémon sont asexués, à l'exception notable de Nidoran, dont le genre annonce le type d'évolution.
Chronologiquement, elle concerne des évènements se déroulant trois ans avant les évènements de Pokémon Or et Argent et Pokémon Diamant et Perle.

Deuxième génération[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Génération II.

Avec Pokémon Or et Argent, de très nombreuses nouveautés viennent étoffer l'univers.
Entre autre, les Pokémon ont désormais un genre sexué, la statistique Spécial de la première génération est subdivisée entre une statistique d'Attaque Spéciale et une statistique de Défense Spéciale et deux nouveaux types apparaissent : Acier et Ténèbres, amenant le total à 17 types.

Troisième génération[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Génération III.

En raison du changement de plateforme opéré, en passant de la Game Boy à la Game Boy Advance, le cœur même des jeux fut modifié, avec une refonte totale du système de valeur interne personnelle. Les Pokémon ont désormais une nature et une capacité spéciale, qui influent sur leurs statistiques et leurs avantages au combat. Avec cette génération apparaissent également les concours Pokémon et les combats en double.
L'impossibilité physique de transférer des créatures capturés dans les jeux précédents fait de la troisième génération une période riche en jeux divers, offrant des moyens multiples aux dresseurs chevronnés de compléter leurs Pokédex.

Quatrième génération[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Génération IV.

Extension classique sur la forme, apportant une nouvelle aventure, une nouvelle région et de nouvelles créatures, la quatrième génération est avant tout celle qui fait passer le principe de l'échange de Pokémon à un niveau supérieur avec l'intégration des fonctionnalités sans-fil et Wi-Fi de la Nintendo DS et de la Wii.
En terme de nouveauté de jeu importante, elle apporte également une séparation des catégories « Physique » et « Spécial » désormais basée sur l'attaque elle-même, et non plus sur son seul type.

Cinquième génération[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Génération V.

La cinquième génération marque une nouvelle rupture avec les précédentes, ajoutant pas moins de 156 nouvelles créatures avec l'arrivée de Pokémon Noir et Blanc.
Afin que les « nouveaux venus » disposent d'une visibilité accrue, ceux-ci ont été particulièrement mis en avant durant deux ans, au dépens des anciens (y compris Pikachu). Ce n'est qu'avec la sortie de Pokémon Noir et Blanc 2 que le lien avec les aventures antérieures a commencé à être rétabli, dans les jeux comme pour la série animée.

Sixième génération[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Génération VI.

La sixième génération démarre avec Pokémon X et Y, apportant 72 nouveaux Pokémon. Elle introduit le type Fée et les Méga-Pokémon. C'est aussi l'évolution du support vers la Nintendo 3DS.