Chapitre 58 (Pocket Monsters Special)

De Poképédia
Aller à : Navigation, rechercher
Pocket Monsters Special
Chapitre 58 :
Tentacruel
PMS58.png
Titre japonais VS ドククラゲ
Tome de parution au Japon Tome 5
Parution en France Pokémon - La Grande Aventure! Volume 9 (Glénat)
Arc narratif Jaune
Lieu(x) de l'action Carmin sur Mer
Chap. précédent Chap. suivant
← Arbo Kicklee →

Raccourcis vers cette page : PMS58 - PGA58


PMS-logo.png En raisons de difficultés créées par la traduction et les différentes éditions de la série en France, Poképédia a dû prendre certaines décisions concernant les articles consacrés à Pocket Monsters Special. Merci d'en prendre connaissance avant toute édition.

Tentacruel est le cinquante-huitième chapitre de la série Pocket Monsters Special, s'inscrivant dans l'arc narratif Jaune.

Synopsis[modifier]

Sprite 3 r 201!.png
Attention Spoiler ! Cette partie de l'article contient des informations concernant des éléments essentiels de l'histoire.
Ne la lisez pas si vous souhaitez la découvrir par vous-même.

Le président du club des amis des Pokémon raconte à Jammy la légende du port de Carmin-sur-Mer : selon lui, quatre pierres évolutives capables d'être utilisées à volonté reposeraient au fond de la crique faisant face à la ville. Si cette histoire s'avérait vraie, cela expliquerait comment le Têtarte de Sacha évolua en Tartard lors de sa confrontation avec le Major Bob deux ans plus tôt.

Intriguée, Jamy décide de se mettre en quête de ces pierres légendaires. Elle découvre rapidement que la crique est un sanctuaire protégé par un grand nombre de Tentacool, et même un Tentacruel qui provoque une peur bleue à son Amonita envoyé en reconnaissance. Néanmoins, la créature ne lui veut pas de mal, et demande au contraire son aide pour dégager l'un de ses rejetons qui est coincé sous un rocher. La jeune fille manque de se noyer en lui portant secours, mais s'éveille dans une salle mystérieuse en forme de dôme, qui lui permet de respirer même si elle est loin sous la surface. Elle y découvre le piédestal qui supportait les pierres légendaires, mais constate qu'il n'y reste plus que la Pierre Plante.

De retour à Carmin-sur-Mer, la dresseuse fait part de sa découverte au président du club. A force de réflexion, elle comprend que le seul Pokémon capable de réagir aux trois pierres ayant disparu (Eau, Feu et Foudre) est Évoli, une créature que Sacha a capturée au cours de ses aventures. Ces pierres constituent donc une nouvelle piste à suivre pour retrouver le jeune vainqueur de la ligue.

Le chapitre se clôt sur une tentative du président d'aller récupérer la dernière pierre se trouvant dans le dôme sous-marin. Hélas, l'homme ne disposant pas de la même capacité à communiquer avec les Pokémon, son échec se révèle cuisant...

Évènements importants[modifier]

  • Jamy apprend la légende des Pierres Évolutives de Carmin-sur-Mer.
  • Partie enquêtée, elle découvre que trois des pierres ont disparues, celles permettant à Évoli d'évoluer.

Anecdotes[modifier]

  • Comme la plupart des autres personnages à ce moment de l'histoire, le président du club pense que Jamy est un garçon.
  • Après avoir été libéré du rocher qui l'écrasait, le petit Tentacool porte un pansement à son tentacule blessé. Cependant Jamy était inconsciente avant d'être amenée au dôme sous-marin, et n'a donc pas pu le lui apposer elle-même. L'origine de ce pansement est donc un mystère.
Chapitres de l'arc Jaune
PGA-logo.png
Tome 4 : 41 · 42 · 43 · 44 · 45 · 46 · 47 · 48 · 49 · 50 · 51 · 52
Tome 5 : 53 · 54 · 55 · 56 · 57 · 58 · 59 · 60 · 61 · 62 · 63 · 64 · 65
Tome 6 : 66 · 67 · 68 · 69 · 70 · 71 · 72 · 73 · 74 · 75 · 76 · 77 · 78
Tome 7 : 79 · 80 · 81 · 82 · 83 · 84 · 85 · 86 · 87 · 88 · 89 · 90