Chapitre 38 (Pocket Monsters Special)

De Poképédia
Aller à : navigation, rechercher
Pocket Monsters Special
Chapitre 38 :
Course contre la montre
PMS38.png
Titre japonais VS ニドクイン
Titre français (Glénat) Nidoqueen
Tome de parution au Japon Tome 3
Parution en France Pokémon - La Grande Aventure ! Tome 2 (Kurokawa)
Autre parution en France Pokémon - La Grande Aventure! Volume 6 (Glénat)
Arc narratif Rouge, Bleu & Verte
Lieu(x) de l'action Jadielle
Chapitre précédent Chapitre suivant
← L'énigme du Champion de Jadielle La Ligue Pokémon →

Raccourcis vers cette page : PMS38 - PGA38


PMS-logo.png En raisons de difficultés créées par la traduction et les différentes éditions de la série en France, Poképédia a dû prendre certaines décisions concernant les articles consacrés à Pocket Monsters Special. Merci d'en prendre connaissance avant toute édition.

Course contre la montre est le trente-huitième chapitre de la série Pocket Monsters Special et également de l'arc narratif « Rouge, Bleu & Verte ».
En version japonaise, ce chapitre est appelé VS Nidoqueen.

Synopsis[modifier]

Sprite 3 r 201!.png
Attention spoiler ! Cette partie de l'article contient des informations concernant des éléments essentiels de l'histoire.
Ne la lisez pas si vous souhaitez la découvrir par vous-même.

Rouge réussit à prendre le Dardargnan de Giovanni par surprise, et le neutralise rapidement à l'aide d'un Ultralaser lancé par son Ptéra. Mais un tremblement de terre se déclenche soudainement et risque de faire s'effondrer l'arène d'un moment à l'autre. Le jeune dresseur sauve son Tartard in extremis, mais reçoit un morceau du bâtiment sur le dos qui le blesse gravement.

Giovanni a décidé d'envoyer au combat son équipe fétiche du type Sol : Triopikeur, Rhinocorne, Rhinoféros, Nidoqueen et Nidoking. Les options de Rouge sont limitées : ses Pokéball sont tombées dans le ravin créé par le séisme. Il s'élance pour tenter de les récupérer, mais leur mécanisme d'ouverture est détruit avant qu'il ait eu le temps de s'en emparer. Le boss de la Team Rocket profite du désespoir qui commence à envahir le garçon pour le pousser à rejoindre les rangs de son organisation. Il lui explique sa main-mise sur la moitié de la région de Kanto, les moyens scientifiques et logistiques à sa disposition et son plan global de domination.

La Pokéball contenant Pikachu bondit alors pour atterrir dans les mains de son propriétaire. Ce dernier annonce avec détermination son refus d'intégrer les rangs des serviteurs de Giovanni, et s'élance dans un ultime assaut. Le champion de Jadielle se moque de cette tentative, indiquant que le temps de préparation de son attaque sera bien trop long pour que celle-ci lui soit portée à temps. Mais contre toute attente, à peine Pikachu est-il sorti de sa Pokéball que sa puissante décharge est prête à être libérée. Giovanni et ses Pokémon sont foudroyés et mis hors d'état de combattre. Cet exploit n'a pu être réalisé que grâce aux gants isolants du Major Bob que Rouge avait récupérés quelques temps auparavant : grâce à eux, Pikachu a pu emmagasiner son énergie dans le creux de la main de son maître, sans risquer de l'électrocuter. Épuisé par une victoire obtenue à l'arrachée, Rouge s'écroule et s'évanouit.

Il se réveille quelques heures plus tard à l’hôpital local, avec Jaune et Pikachu patientant à son chevet. Avant qu'il ne reparte, la jeune fille lui demande s'il souhaiterait devenir le nouveau champion de Jadielle. Rouge lui fait alors la promesse qu'il tentera d'obtenir ce poste une fois qu'il aura acquis toutes les compétences nécessaires. Pour l'heure, l'objectif principal du garçon est de remporter le tournoi de la ligue Pokémon, organisé sur le Plateau Indigo.

Évènements importants[modifier]

  • Rouge parvient à vaincre Giovanni, qui disparait après le combat.
  • L'arène de Jadielle est détruite.

Pokémon faisant leur première apparition[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Liste des Pokémon par apparition dans les chapitres de Pocket Monsters Special.

Erreurs[modifier]

  • Contrairement à ce qui est montré dans ce chapitre, l'attaque Mimi-Queue lancée par le Rhinocorne de Giovanni n'est pas censée infliger de dégât.
  • Le type Sol de Nidoqueen aurait dû la rendre insensible à toute attaque électrique.
    • Cette erreur avait déjà été faite lors de la confrontation avec l'Onix de Pierre dans le chapitre 5.

Erreurs de traduction[modifier]

Dans les versions parues par Glénat, les erreurs suivantes sont présentes :

  • L'arène est appelée « salle de gym », une erreur de traduction récurrente due à une confusion avec le terme Gym utilisé en anglais.
  • L'attaque Tonnerre de Pikachu est appelée « 100 000 volts », ce qui est la traduction littérale du nom japonais de l'attaque (10まんボルト) .
  • Après que le Nidoqueen de Giovanni soit mit K.O., Rouge dit qu'il a réussi à rester en contact avec la Pokéball de Pikachu chargée de plusieurs milliers de volts grâce aux gants isolants subtilisés à Koga, alors que ces gants sont en faîtes ceux du Major Bob.
Chapitres de l'arc Rouge-Vert-Bleu
PMS-logo.png
Tome 1 : 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13 · 14
Tome 2 : 15 · 16 · 17 · 18 · 19 · 20 · 21 · 22 · 23 · 24 · 25 · 26 · 27
Tome 3 : 28 · 29 · 30 · 31 · 32 · 33 · 34 · 35 · 36 · 37 · 38 · 39 · 40