Chapitre 19 (Pocket Monsters Special)

De Poképédia
Aller à : navigation, rechercher
Pocket Monsters Special
Chapitre 19 :
Évoli
PMS19.png
Titre japonais VS イーブイ
Tome de parution au Japon Tome 2
Parution en France Pokémon - La Grande Aventure! Volume 3 (Glénat)
Arc narratif Rouge-Vert-Bleu
Lieu(x) de l'action Route 17 et Céladopole
Chap. précédent Chap. suivant
← Feunard Rafflesia →

Raccourcis vers cette page : PMS19 - PGA19


PMS-logo.png En raisons de difficultés créées par la traduction et les différentes éditions de la série en France, Poképédia a dû prendre certaines décisions concernant les articles consacrés à Pocket Monsters Special. Merci d'en prendre connaissance avant toute édition.

Évoli est le dix-neuvième chapitre de l'arc narratif Rouge-Vert-Bleu dans la série Pocket Monsters Special.

Synopsis[modifier]

Sprite 3 r 201!.png
Attention spoiler ! Cette partie de l'article contient des informations concernant des éléments essentiels de l'histoire.
Ne la lisez pas si vous souhaitez la découvrir par vous-même.

Alors qu'il se balade sur la piste cyclable, Sacha doit éviter d’extrême justesse un Saquedeneu ayant failli lui passer sous les roues. Furieux, il se dirige vers le palanquin où le Pokémon est allé se réfugier pour dire sa manière de penser à son propriétaire. Il est immédiatement intercepté par les membres du cortège accompagnant le véhicule, qui lui signifient qu'il n'est pas digne de s'adresser à « mademoiselle Érika », mais celle-ci décide de se présenter d'elle-même pour faire ses excuses au jeune garçon.

Apprenant qu'elle est membre de la noblesse et championne de l'arène de Céladopole, Sacha la met au défi pour tenter d'obtenir un nouveau badge. Celle-ci accepte, à une condition : pour prouver sa valeur, il devra au préalable capturer un Évoli. Une fois le marché conclu, il tente de contacter le professeur Chen pour obtenir plus d'informations sur sa cible, mais sans succès. C'est alors que Léo apparaît sur l'écran de communication et se propose pour l'assister dans sa traque. Les choses s'annoncent cependant moins aisées que prévu, et il est très difficile pour eux d'obtenir des informations sur le Pokémon, en dehors de son apparence. Érika, de son côté, s'inquiète de la tournure que pourraient prendre les évènements lorsque Sacha découvrira la vraie raison derrière la recherche d’Évoli. Sur le qui-vive, elle met hors d'état de nuire un Soporifik qui s'était dissimulé pour l'espionner grâce à son Rafflesia.

Sacha et Léo ont finalement décidé de traquer Évoli au cœur de la ville, en se basant sur divers témoignages affirmant avoir vu le Pokémon crachant du feu dans les environs. En prévision de la confrontation, le jeune dresseur prépare son Krabby, dont le type Eau devrait être avantagé. Léo, armé d'un appareil détecteur d'activité élémentaire, repère des ondes électriques dans les environs, et se met donc en quête d'un signal de feu. C'est alors qu'Évoli apparaît enfin, jaillissant littéralement sous leur nez. Sacha envoie immédiatement son Krabby au combat, mais à sa grande surprise celui-ci est très vite mis à terre par une attaque électrique. Le garçon ne veut pas céder à la panique et réagit rapidement en envoyant son Taupiqueur, mais encore une fois, la situation prend un tour inattendu avec Évoli envoyant sur son adversaire une puissante attaque de type eau. Après une dernière tentative avec Herbizarre, mis en déroute par une attaque de feu, Léo finit par comprendre la situation : l'Évoli qu'ils tentent de capturer est capable de modifier son type pour prendre l'avantage sur son adversaire.

Sacha décide alors de changer de tactique, et prend le temps d'observer son adversaire. Il constate que celui-ci remue ses oreilles à chaque fois qu'il change de type. Faisant le pari que cette information lui permettra de remporter la victoire, il ordonne à son Herbizarre de boucher les oreilles du petit Pokémon à l'aide de feuilles. Une fois cela fait, la résistance d'Évoli est fortement diminuée, et il peut enfin être capturé après s'être pris de plein fouet une attaque Lance-Soleil. En l'observant de plus près, Sacha et Léo découvrent qu'une puce électronique placée dans l'oreille du Pokémon lui permet de changer de type artificiellement et à volonté. Convaincus qu'Érika était au courant de l'affaire, ils se rendent à l'arène pour lui demander des explications.

Évènements importants[modifier]

  • Sacha rencontre Érika ;
  • Il a pour mission de capturer un Évoli s'il souhaite l'affronter ;
  • Il mène à bien sa mission avec l'aide de Léo, mais comprend rapidement qu'il ne s'agissait pas seulement d'un test de capacité.

Personnages humains faisant leur première apparition[modifier]

Pokémon faisant leur première apparition[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Liste des Pokémon par apparition dans les chapitres de Pocket Monsters Special.

Erreur de traduction[modifier]

  • Les types Feu et Sol ont été respectivement appelés Flamme et Terre[1] dans ce chapitre.

Anecdotes[modifier]

  • Lorsque Sacha tente de contacter le professeur Chen, il se rend au centre Pokémon de la route 17[2]. Ce bâtiment n'existe dans aucune version des jeux vidéo sortis à l'heure actuelle.
  • Dans ce chapitre, Érika est présentée comme une adepte du Kyudo[3], un art martial japonais basé sur la pratique du tir à l'arc.
  • La capture d’Évoli a lieu au cœur même de Céladopole. C'est en effet dans cette ville que ce Pokémon est remis au joueur dans la première génération de jeux vidéo, puisqu’il ne peut être trouvé à l'état sauvage.

Références[modifier]

  1. Page 7, case n°6 et page 9, case n°5
  2. Page 4, case n°4
  3. Page 6, case n°1
Chapitres de l'arc Rouge-Vert-Bleu
PGA-logo.png
Tome 1 : 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13 · 14
Tome 2 : 15 · 16 · 17 · 18 · 19 · 20 · 21 · 22 · 23 · 24 · 25 · 26 · 27
Tome 3 : 28 · 29 · 30 · 31 · 32 · 33 · 34 · 35 · 36 · 37 · 38 · 39 · 40