Évolution (JCC)

De Poképédia
Aller à : navigation, rechercher

L'Évolution est une mécanique du Jeu de Cartes à Collectionner reprenant l'idée de l'évolution dans les jeux vidéo. Contrairement à cette dernière, l'évolution du JCC se fait par pose d'une carte de niveau supérieur sur une carte de niveau inférieur, sans avoir recours à des objets, pierres, reproduction, échange ou autre.

Fonctionnement[modifier]

Stades d'évolution[modifier]

Tout comme dans les jeux-vidéo, un Pokémon du JCC peut évoluer pour devenir plus fort. Une évolution lui permet d'avoir plus de PV, de nouvelles attaques (plus puissantes ou différentes) et de nouveaux pouvoirs (Pouvoir Pokémon, Poké-Power, Poké-Body, Cap.Spé.).

L'évolution d'un Pokémon dans le JCC suit la logique des jeux-vidéo. Il y a donc un ordre à respecter pour qu'elle soit autorisée.
Pour faire évoluer un Pokémon en jeu, il faut avoir en main la carte de ce Pokémon au stade 1, et la poser par dessus la carte du stade de base. Pour faire évoluer une carte au stade 1, il faut une carte au stade 2, et la poser par dessus la précédente. Il n'est pas possible de poser une carte de stade 2 sur un Pokémon au stade de base.
Certains Pokémon peuvent évoluer grâce à leurs pouvoirs ou attaques, comme Pichu (EX Gardiens du Pouvoir 21) avec son Poké-Power Évolution bébé ou Coconfort (Platine Rivaux Émergeants 66) avec son attaque Évolution dangereuse). Certaines cartes Dresseur permettent également de faire évoluer les Pokémon de manière particulière, comme Éleveur de Pokémon (Set de Base 76) ou Super bonbon (EX Tempête de sable 88), qui permettent de poser une carte de stade 2 sur un Pokémon au stade de base.

Il n'est pas possible de faire évoluer un Pokémon lors du premier tour de jeu (donc pour le joueur qui commence) ou lors du tour où il a été mis en jeu. De plus, un Pokémon ne peut pas évoluer s'il a déjà évolué lors du même tour (sauf cas particulier comme Mélofée (Diamant & Perle Merveilles Secrètes 83)). Néanmoins, le joueur peut faire évoluer plusieurs Pokémon différents par tour s'il le souhaite.
Il y a tout de même des cas qui viennent contredire cette règle de non évolution lors du premier tour de jeu ou du tour où un Pokémon est joué, comme Chenipan (XY Étincelles 1) ou Chrysacier (XY Étincelles 2), permettant de jouer un Papilusion dès le premier tour grâce à leur Talent Évolution Adaptative.

Un Pokémon peut évoluer dans toute carte de sa famille d'évolution, peu importe l'extension des cartes jouées. Ainsi, un Wattouat (Noir & Blanc Dragons Exaltés 38) peut évoluer en Lainergie (Neo Genesis 34), puis en Pharamp (EX Forces Cachées 1). Un Evoli (EX Forces Cachées 55) peut évoluer en Pyroli (HS Indomptable 26), en Phyllali (Diamant & Perle Aube Majestueuse 24), ou toute autre Évolition existante. Certains decks sont même basés sur Évoli et sa capacité à évoluer ou dés-évoluer dans différents types et ainsi s'adapter à la situation.

Il y a plusieurs avantages à faire évoluer un Pokémon :

  • Un stade supérieur a généralement plus de PV qu'un stade inférieur ;
  • Les attaques sont généralement plus puissantes ;
  • Un Pokémon évolué conserve toutes les cartes qui lui ont été attachées (Énergie, Dresseur, etc.) ;
  • Faire évoluer un Pokémon lui enlèvent tous les États Spéciaux qui pouvaient l'affecter.

L'évolution peut aussi avoir des inconvénients, comme l'impossibilité d'utiliser les attaques et pouvoirs du/des niveau(x) inférieur(s), le coût en Énergie des nouvelles attaques qui peut être plus grand, ou l'augmentation du coût de retraite du Pokémon. Par ailleurs, un Pokémon qui évolue conserve les marqueurs de dégâts qu'il avait jusqu'alors (sauf mention contraire : par exemple, si Goinfrex (Platine Rivaux Émergeants 70) évolue avec son Poké-Power, le joueur peut lui retirer tous ses marqueurs de dégâts).
Le choix de faire évoluer ou non un Pokémon reste celui du joueur, en fonction des cartes qu'il a en main.

À partir du moment où un Pokémon a deux stades (ou plus) empilés (Bébé Pokémon et Pokémon de Base, ou Pokémon de Base et stade 1, par exemple), le Pokémon est considéré comme un Pokémon évolué. S'il n'y a qu'un seul stade, ou qu'un Pokémon Évolué est dés-évolué pour qu'il ne reste plus qu'un seul stade, ce Pokémon n'est plus considéré comme Évolué.
Certains effets ne fonctionnement que sur les Pokémon évolués, d'autres uniquement sur les non-évolués.

Ce n'est pas parce qu'une carte Pokémon est posée sur une autre carte Pokémon que c'est un Pokémon évolué ou qui a évolué. Par exemple, Métamorph (Noir & Blanc Frontières Franchies 108), en utilisant sa Cap.Spé., peut se retrouver avec une carte de Pokémon de base sur lui. Son effet précise que ce changement d'aspect n'est pas considéré comme une évolution.

Dans la pile de défausse, seules les cartes aux stades 1 et 2 sont considérées comme des cartes Évolution.

Cas particulier : la dés-évolution[modifier]

Certains Pokémon peuvent dés-évoluer (la carte du stade le plus élevée est retirée), comme Aquali (Platine Rivaux Émergeants 34) et son Poké-power Dé-développer ; mais certaines cartes Dresseurs permettent aussi de dés-évoluer un Pokémon (à soi ou à l'adversaire), comme Vaporisateur rétrograde (Set de Base 72). Durant le même tour, un Pokémon ne peut pas ré-évoluer s'il vient de dés-évoluer.
Ce mécanisme de dés-évolution est rare dans le reste de l'univers Pokémon. Il a pu être aperçu dans les mangas : dans Pocket Monsters Special par exemple, l'Évoli de Sacha pouvait évoluer et dés-évoluer à volonté en Aquali, Pyroli ou Voltali. Le phénomène de dés-évolution n'a par contre jamais été observé dans les jeux vidéo jusqu'à présent.

Les stades d'évolution[modifier]

Il existe en tout six niveaux d'évolution. Certains sont facultatifs (Bébé Pokémon), ou même n'existent plus dans le format actuel (Bébé Pokémon).

Bébé Pokémon[modifier]

Apparu avec l'extension Neo Genesis, les Bébés Pokémon sont l'équivalent des Bébés Pokémon des jeux vidéo. Ils sont considérés comme des Pokémon de base et peuvent évoluer en des Pokémon de base. Les Pokémon de Base posés sur eux sont alors considérés comme des Pokémon Évolués, tout en restant des Pokémon de base. Le Pokémon de base vers lequel un Bébé Pokémon évolue est indiqué sur la carte, avec une image dudit Pokémon.

Après Skyridge, les Bébés Pokémon sont devenus des Pokémon de base à part entière, sans la mention "Bébé Pokémon", pouvant évoluer en des Pokémon de base. Ces Pokémon de base placés sur eux sont alors aussi considérés comme Évolués.

Les Bébés Pokémon sont généralement faibles et ont très peu de PV. Ils ont par contre un Pouvoir Pokémon ou un Poké-Body qui leur permet de se protéger.

Stade de base[modifier]

Les Pokémon de base sont ceux que l'on trouve en plus grand nombre dans un deck généralement, car ce sont les plus simples à poser : ils peuvent être posés directement depuis la main. Un Pokémon au stade de base peut évoluer vers un Pokémon de stade 1 et peuvent avoir évolué depuis un Bébé Pokémon (il n'est pas obligatoire de les poser sur un Bébé Pokémon pour les jouer). Si un Pokémon de base a été joué sur un Bébé Pokémon ou un autre Pokémon de base par évolution, ce Pokémon de base est considéré comme un Pokémon Évolué.

Il est possible de les faire évoluer vers le stade 2 directement avec Éleveur de Pokémon (Set de Base 76) ou Super bonbon (EX Tempête de sable 88).

Certains Pokémon spéciaux, bien qu'ils seraient des Pokémon évolués dans les jeux vidéo, sont des Pokémon de base. Ainsi, les Pokémon brillants, Pokémon SP, Pokémon  JCC-star.png, Pokémon-ex et Pokémon-EX, même s'ils peuvent représenter des Pokémon évolués, sont des Pokémon de base. Les Bébés Pokémon des extensions Neo Genesis à Skyridge, même s'ils marqués comme Bébés Pokémon, sont considérés comme des Pokémon de base.

Les Pokémon Recréés ne sont pas des Pokémon de base.

Stade 1[modifier]

Les cartes au stade 1 sont des cartes Évolution de Pokémon marqués comme étant au stade 1, qui doivent être posés sur une carte au stade de base pour pouvoir être joués. Le Pokémon duquel un Pokémon au stade 1 évolue est marqué sur la carte, avec une image dudit Pokémon. Ils peuvent évoluent vers un Pokémon au stade 2. Les Pokémon obscurs et lumineux sont minimum au stade 1.

Jusqu'à l'extension L'Appel des Légendes, les Pokémon issus de fossiles dans les jeux vidéo étaient au stade 1 dans le jeu de cartes, évoluant en les posant sur des cartes Dresseur Fossile. Depuis Noir & Blanc (plus précisément, à partir de Noir & Blanc Nobles Victoires), ils sont considérés comme des Pokémon Recréés, et non des Pokémon au stade 1. Par contre, leur évolution est au stade 1, donc les cartes au stade 1 se posent également sur les carte de Pokémon Recréé.

Un Pokémon au stade 1 a de nouvelles attaques, généralement plus coûteuses, mais plus puissantes, un plus grand nombre de PV. Il peut aussi avoir de nouveau pouvoirs ou ne plus en avoir. Son Coût de retraite peut aussi augmenter (parfois, il diminue).

Stade 2[modifier]

Les Pokémon au stade 2 fonctionnent exactement comme les Pokémon au stade 1, sauf qu'il évoluent depuis des Pokémon au stade 1, et non depuis des Pokémon au stade de base (sauf si le joueur utilise Éleveur de Pokémon (Set de Base 76) ou Super bonbon (EX Tempête de sable 88)).

Jusqu'à l'extension L'Appel des Légendes, les évoltuions de Pokémon issus de fossiles dans les jeux vidéo (comme Kabutops, par exemple) étaient au stade 2 dans le jeu de cartes, le Pokémon issu du fossile étant au stade 1. Depuis Noir & Blanc (plus précisément, à partir de Noir & Blanc Nobles Victoires), comme les Pokémon issus de fossiles sont considérés comme des Pokémon Recréés, et non des Pokémon au stade 1, leur évolution est au stade 1, et non au stade 2.

Un Pokémon au stade 1 a de nouvelles attaques, généralement plus coûteuses, mais plus puissantes, un plus grand nombre de PV. Il peut aussi avoir de nouveau pouvoirs ou ne plus en avoir. Son Coût de retraite peut aussi augmenter (parfois, il diminue).

Exemples d'évolutions[modifier]

Les chaînes d'évolutions peuvent être plus ou moins longues, selon ce que le joueur a placé dans son deck et a dans sa main.

Autres stades[modifier]

Il existe d'autres stades, mais qui ne sont pas considérés comme des évolutions.

Stade SUP[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Pokémon Niv.X.

Apparus dans les extensions Diamant & Perle jusqu'à Platine Vainqueurs Suprêmes (Platinum Arceus pour les États-Unis), les Pokémon au stade SUP sont les Pokémon Niv.X. Ils sont placés sur un Pokémon de base, un Pokémon au stade 1 ou même un Pokémon au stade 2. Comme pour une évolution, un Pokémon au stade SUP ne peut pas être joué le premier tour de jeu ou un tour où le Pokémon a déjà évolué, et le Pokémon perd ses États Spéciaux.

La majeure différence avec une évolution est que le Pokémon au stade SUP peut utiliser les pouvoirs et attaques du stade juste en dessous de lui. Ainsi, si Créhelf Niv.X (Diamant & Perle Éveil des Légendes 146) est joué sur Créhelf (Diamant & Perle Éveil des Légendes 43), Créhelf Niv.X peut utiliser le Poké-Power Mise en place et l'attaque Restitution psy de Créhelf.

Comme il existe des Pokémon Niv.X pour les Pokémon au stade 2, cela rend possible d'avoir 4 stades empilés (base, stade 1, stade 2, stade SUP).

Niveau LÉGENDE[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Pokémon LÉGENDE.

Les Pokémon LÉGENDE, s'ils ont un stade qui leur propre, ne sont l'évolution d'aucun Pokémon et n'évoluent en aucun autre.

Lugia LÉGENDE, un Pokémon au stade LÉGENDE

Restrictions d'évolution[modifier]

Il existe une autre restriction sur l'évolution à part celle disant qu'un Pokémon ne peut évoluer le premier tour, le tour où il a été posé ou a déjà évolué : un Pokémon ne peut évoluer qu'en un Pokémon qui dit qu'il évolue du premier. Cette restriction est basée sur le nom des Pokémon.

Le nom d'un Pokémon se trouve en haut à gauche d'une carte, et peut différer du Pokémon représenté. Par exemple, Raikou ex de Rocket (EX Deoxys 108) représente le Pokémon Raikou, mais a pour nom Raikou ex de Rocket (EX Deoxys 108). Certaines cartes ont des précisions dans leur nom qui influe sur leurs évolutions possibles. Par exemple, Dracolosse obscur (Team Rocket 22) indique qu'elle est l'évolution de Draco obscur. Draco obscur (Team Rocket 33) peut donc évoluer en ce Dracolosse obscur, mais Draco (Coffre des Dragons 3) ne le pourra pas. Évoli (Noir & Blanc Explorateurs Obscurs 83) peut évoluer en Aquali lumineux (Neo Destiny 52), en Pyroli obscur (Team Rocket 35) ou en Voltali (L'Appel des Légendes 45), car chacune de ces cartes indique être l'évolution d'Évoli.

Les Pokémon qui ont cette restriction sont :

Ne sont pas concernés :

Jeu de Cartes à Collectionner
Cartes à jouer.png
Général DeckMainBancPile de défausseCarte RécompenseZone Perdue

Pouvoir PokémonPoké-PowerPoké-BodyCap.Spé. / TalentObjet
TypeAttaqueFaiblesseRésistanceÉvolutionRetraite
Deck à thèmeMarqueurJeton
SérieExtensionBoosterÉdition 1RaretéJumboFull Art
FormatFormat ModifiéMetagame

Cartes Pokémon de DresseurObscurLumineuxBrillantCristalexDelta (δ)

Star (JCC-star.png)Niv.XSP (Gym LeaderConseil 4ChampionFrontier BrainGalaxieMovie) • PrimeLÉGENDEEXMéga (Pokémon Méga-Évolution)

Cartes Dresseur ObjetFossileStadeOutil Pokémon
SupporterMachine TechniqueDresseur +HIGH-TECH
Machine secrète des RocketSalle de jeu de Doublonville
Cartes Énergie Énergie spéciale
Types Énergie dragon petit.pngÉnergie métal petit.pngÉnergie plante petit.pngÉnergie feu petit.pngÉnergie eau petit.pngÉnergie incolore petit.pngÉnergie électrique petit.pngÉnergie psy petit.pngÉnergie combat petit.pngÉnergie obscurité petit.pngÉnergie fée petit.png