Poképédia fête son dixième anniversaire ! Venez passer un bon moment avec nous sur le forum !

Quatrième génération

De Poképédia
(Redirigé depuis Génération IV)
Aller à : navigation, rechercher

La quatrième génération correspond à toutes les nouveautés apparues avec Pokémon Diamant et Perle, sortis le 28 septembre 2006 au Japon.

Jeux vidéo[modifier]

Nouveautés[modifier]

Les nouveautés apportées par la quatrième génération sont les suivantes :

La version Pokémon Platine a également apporté quelques nouveautés :

Les remakes Or HeartGold et Argent SoulSilver (voir par ailleurs) ont amené :

  • La possibilité d'être suivi par son Pokémon ;
  • Le retour des Pokéballs fabriquées par Fargas à partir de Noigrumes, qui avaient disparues dans la génération précédente ;
  • Un code-couleur indiquant les bonus et malus induits par la nature du Pokémon. La statistique en bleu est diminuée, celle en rouge est augmentée ;
  • Le Pokéathlon, une série d'épreuves sportives apportant un nouveau défi.

Région : Sinnoh[modifier]

Sinnoh, une région au nord de Kanto et Johto.
Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Sinnoh.

La quatrième génération emmène le joueur dans la région de Sinnoh. Au cours de son voyage initiatique depuis Bonaugure, il devra tenter de réunir les huit badges de la ligue locale avant d'affronter le conseil des 4.
Il devra également intervenir contre les agissement de la sinistre Team Galaxie, dont le leader Hélio tente de capturer un Pokémon légendaire primordial afin de remodeler l'univers selon ses désirs.
En fonction de la version jouée, le Pokémon légendaire affronté varie :

Remakes et nouvelles séries de jeux[modifier]

Le succès de Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille et l'importante attente des fans poussèrent à la sortie de remakes des versions de la deuxième génération. Entretemps, d'autres séries indépendantes à la saga de RPG ont également vu le jour, parfois sur des supports jusqu'alors inédits.

Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver[modifier]

Vivre l'aventure aux cotés de ses Pokémon.
Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver.

Ces épisodes sont sortis en septembre 2009 au Japon et en 2010 en occident, coïncidant avec les dix ans des versions Pokémon Or et Argent.
Ils proposent de revivre les aventures d'un jeune dresseur originaire du Bourg Geon à travers les régions de Johto et Kanto, où il devra assister le professeur Orme dans ses recherches et affronter une Team Rocket renaissante. Le nombre de Pokémon ayant été revu et augmenté pour s'adapter à la quatrième génération, le Pokédex a subi une refonte notable. Entre autres nouveautés, ces éditions font apparaître Célesta, un nouveau personnage jouable féminin, la possibilité pour les Pokémon de suivre leur dresseur ou encore les défis physiques du Pokéathlon. Pour prolonger l'expérience de jeu, chaque cartouche est accompagnée du Pokéwalker, un accessoire permettant d'augmenter le niveau de ses créatures et de capturer des Pokémon rares.

Pokémon Rumble[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Pokémon Rumble.

Le premier épisode de la série Pokémon Rumble (ポケモンスクランブル Pokémon Scramble au Japon) est un WiiWare sorti le 16 juin 2009 au Japon et le 20 novembre 2009 en Europe.
Le joueur y contrôle un jouet Pokémon qui se bat contre d'autres sur diverses zones d'affrontement (forêt, grotte, etc.). L'objectif principal est de remporter la Bataille Royale, là où se joue l'affrontement ultime permettant d'accéder au statut de Maître.

Pokémon Battrio[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à Pokémon Battrio.

Pokémon Battrio ( ポケモンバトリオ) est un jeu de combat développé sur borne d'arcade par Takara Tomy et AQ Interactive, disponible exclusivement au Japon depuis le 14 septembre 2007.
Il s'agit du premier et à l'heure actuelle seul jeu de la licence à avoir été développé sur cette plate-forme.
Le jeu permet à deux équipes de trois Pokémon de s'affronter simultanément, bien avant l'apparition des match triples de la cinquième génération. Le nom du jeu provient d'ailleurs d'une contraction des termes « battle » et « trio ».

PokéPark[modifier]

Loupe.png Pour plus d'informations sur le sujet, référez-vous à PokéPark Wii : La Grande Aventure de Pikachu.

Incarnant au départ un Pikachu, le joueur doit explorer le PokéPark, un lieu habité par les Pokémon, et retrouver tous les fragments du Prisme Céleste. Le PokéPark est divisé en plusieurs zones (Zone Végétale, Zone Balnéraire, etc.), dans lesquelles les Pokémon rencontrés proposent différents types de défis. Le jeu offre également la possibilité de se lier d'amitié avec d'autre créatures et de les incarner par la suite.

Jeux de la quatrième génération[modifier]

Nintendo DS[modifier]

Nintendo Wii[modifier]

Wiiware[modifier]

Borne d'arcade[modifier]

  • Pokémon Battrio (Japon uniquement - 14 septembre 2007)
    • Battrio Plus (25 janvier 2008)
    • Battrio Super (19 juillet 2008)
    • Battrio Zero (19 juillet 2009)

Dessin animé[modifier]

Sacha, Pierre, Aurore et leurs Pokémon.

Série[modifier]

Les aventures dans la région de Sinnoh commencent avec l'épisode 467 « Une aurore nouvelle ». Sacha et Pierre changent de look, et Aurore est le nouveau personnage féminin du Pokégroupe.
Le cycle « DP » de la série animée compte 4 saisons pour un total de 190 épisodes :

La diffusion des saisons 11 et 12 fut partiellement troublée en France, car elle fut disputée entre deux chaînes télévisées différentes.

Films[modifier]

Quatre films sont sortis au cinéma :

Jeu de Cartes à Collectionner[modifier]

Boosters de l'extension Platine.

Plusieurs extensions japonaises de quatrième génération virent leur parution différée et réorganisée dans le reste du monde, créant parfois des décalages conséquents. Afin de mieux mettre en parallèle l'actualité du jeu de cartes vis-à-vis des jeux vidéo et des films Pokémon, les extensions sorties dans le reste du monde sont désignées par un préfixe évocateur permettant de les classer par « blocs ».
En occident, 16 extensions sont parues au total, réparties en trois blocs.

Série « Diamant & Perle »[modifier]

Série « Platine »[modifier]

  • Symbole Platine JCC.png Platine (Japon - 10 octobre 2008 / Amérique du nord - 11 février 2009 / France - 18 août 2009)
  • Symbole Platine Rivaux Émergeants JCC.png Platine Rivaux Émergeants (Japon - 26 décembre 2008 / Amérique du nord - 20 mai 2009 / France - 6 novembre 2009)
  • Symbole Platine Vainqueurs Suprêmes JCC.png Platine Vainqueurs Suprêmes (Japon - 6 mars 2009 / Amérique du nord - 19 août 2009 / France - 11 février 2010)
  • Symbole Platinum Arceus JCC.png Platinum Arceus (Japon - 8 juillet 2009 / Amérique du nord - 4 novembre 2009 / inédit en France)

Série « HeartGold SoulSilver »[modifier]

  • Symbole HeartGold SoulSilver JCC.png HeartGold SoulSilver (Japon - 9 octobre 2009 / Amérique du nord - 10 février 2010 / France - 5 mai 2010)
  • Symbole HS Déchaînement JCC.png HS Déchaînement (inédit au Japon / Amérique du nord - 12 mai 2010 / France - 20 août 2010)
  • Symbole HS Indomptable JCC.png HS Indomptable (Japon - 11 février 2010 / Amérique du nord - 18 août 2010 / France - 6 novembre 2010)
  • Symbole HS Triomphe JCC.png HS Triomphe (Japon - 8 juillet 2010 / Amérique du nord - 2 novembre 2010 / France - 29 janvier 2011)

Autre[modifier]

L'extension « l'Appel des Légendes » sert de transition entre le bloc HeartGold SoulSilver et le bloc Noir et Blanc de la cinquième génération. Elle est notamment constituée de cartes jusqu'alors inédites en dehors du Japon et parues au sein du mini-set « Lost Link » ou lors de diverses promotions.

Manga[modifier]

Les séries de Manga parues durant la quatrième génération sont :

Annonces de la génération à venir[modifier]

La silhouette de « Z », premier indice de la nouvelle génération.

Alors que la transition de la troisième vers la quatrième génération donna lieu à de nombreuses apparitions de nouveaux Pokémon dans les jeux vidéo et le dessin animé avant même la sortie de Pokémon Diamant et Perle, l'arrivée de la cinquième génération fut préparée de manière plus séparée, afin de marquer le renouveau voulu pour la série par ses créateurs.

Un nouvel épisode pour la saga fut officiellement annoncé par Nintendo à l'occasion d'un bilan financier publié le 29 janvier 2009[1]. Une semaine plus tard, le 7 février, l’émission télévisée Pokémon Sunday révéla la silhouette du Pokémon « Z », pionnier de la nouvelle génération censé jouer un rôle clé dans le film en préparation. C'est dans le magazine CoroCoro Comics paru le 10 février 2010 que furent finalement révélé Zoroark et Zorua, les premiers Pokémon de cinquième génération connus du grand public. Leur présence dans le film « Zoroark, le Maître des Illusions » fut confirmée par la même occasion.

L'attente des fans fut par la suite ménagée par diverses informations, distillées principalement dans Pokémon Sunday, CoroCoro Comics et le site officiel mis en ligne par Nintendo dès le mois d'avril 2010, jusqu'à la sortie des jeux le 18 septembre. Dans l'ordre chronologique, les révélations furent :

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. Annonce d'un nouveau jeu Pokémon sur Nintendo.co.jp (en)